Série de championnat de la Ligue nationale de baseball 1988

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Série de championnat de la Ligue nationale de baseball 1988 était la série finale de la Ligue nationale de baseball, dont l'issue a déterminé le représentant de cette ligue à la Série mondiale 1988, la grande finale des Ligues majeures.

Cette série quatre de sept a débuté le mardi 4 octobre 1988 et s'est terminée le mercredi 12 octobre par une victoire des Dodgers de Los Angeles, quatre parties à trois, sur les Mets de New York.

Équipes en présence[modifier | modifier le code]

Déroulement de la série[modifier | modifier le code]

Calendrier des rencontres[modifier | modifier le code]

Match Date Visiteur Hôte Score
1 4 octobre Mets de New York Dodgers de Los Angeles 3 - 2
2 5 octobre Mets de New York Dodgers de Los Angeles 3 - 6
3 8 octobre Dodgers de Los Angeles Mets de New York 4 - 8
4 9 octobre Dodgers de Los Angeles Mets de New York 5 - 4
(12 manches)
5 10 octobre Dodgers de Los Angeles Mets de New York 7 - 4
6 11 octobre Mets de New York Dodgers de Los Angeles 5 - 1
7 12 octobre Mets de New York Dodgers de Los Angeles 0 - 6

Match 1[modifier | modifier le code]

Mardi 4 octobre 1988 au Dodger Stadium, Los Angeles, Californie.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Mets de New York 0 0 0 0 0 0 0 0 3 3 8 1
Dodgers de Los Angeles 1 0 0 0 0 0 1 0 0 2 4 0
Lanceurs partants : NYM : Dwight Gooden  LA : Orel Hershiser  
Vic. : Randy Myers (1-0)  Déf. : Jay Howell (0-1)  

Match 2[modifier | modifier le code]

Mercredi 5 octobre 1988 au Dodger Stadium, Los Angeles, Californie.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Mets de New York 0 0 0 2 0 0 0 0 1 3 6 0
Dodgers de Los Angeles 1 4 0 0 1 0 0 0 X 6 7 0
Lanceurs partants : NYM : David Cone  LA : Tim Belcher  
Vic. : Tim Belcher (1-0)  Déf. : David Cone (0-1)  Sauv. : Alejandro Pena (1)  
HRs :   NYM : Keith Hernandez

Match 3[modifier | modifier le code]

Samedi 8 octobre 1988 au Shea Stadium, New York, NY.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Dodgers de Los Angeles 0 2 1 0 0 0 0 1 0 4 7 2
Mets de New York 0 0 1 0 0 2 0 5 X 8 9 2
Lanceurs partants : LA : Orel Hershiser  NYM : Ron Darling  
Vic. : Randy Myers (2-0)  Déf. : Alejandro Pena (0-1)  

Match 4[modifier | modifier le code]

Dimanche 9 octobre 1988 au Shea Stadium, New York, NY.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 R H E
Dodgers de Los Angeles 2 0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 1 5 7 1
Mets de New York 0 0 0 3 0 1 0 0 0 0 0 0 4 10 2
Lanceurs partants : LA : John Tudor  NYM : Dwight Gooden  
Vic. : Alejandro Pena (1-1)  Déf. : Roger McDowell (0-1)  Sauv. : Orel Hershiser (1)  
HRs :   LA : Mike Scioscia (1), Kirk Gibson (1)  NYM : Darryl Strawberry (1), Kevin McReynolds (1)

Match 5[modifier | modifier le code]

Lundi 10 octobre 1988 au Shea Stadium, New York, NY.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Dodgers de Los Angeles 0 0 0 3 3 0 0 0 1 7 12 0
Mets de New York 0 0 0 0 3 0 0 1 0 4 9 1
Lanceurs partants : LA : Tim Belcher  NYM : Sid Fernandez  
Vic. : Tim Belcher (2-0)  Déf. : Sid Fernandez (0-1)  Sauv. : Brian Holton (1)  
HRs :   LA : Kirk Gibson (2)  NYM : Lenny Dykstra (1)

Match 6[modifier | modifier le code]

Mardi 11 octobre 1988 au Dodger Stadium, Los Angeles, Californie.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Mets de New York 1 0 1 0 2 1 0 0 0 5 11 0
Dodgers de Los Angeles 0 0 0 0 1 0 0 0 0 1 5 2
Lanceurs partants : NYM : David Cone  LA : Tim Leary  
Vic. : David Cone (1-1)  Déf. : Tim Leary (0-1)  
HRs :   NYM : Kevin McReynolds (2)

Match 7[modifier | modifier le code]

Mercredi 12 octobre 1988 au Dodger Stadium, Los Angeles, Californie.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Mets de New York 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 5 2
Dodgers de Los Angeles 1 5 0 0 0 0 0 0 X 6 10 0
Lanceurs partants : NYM : Ron Darling  LA : Orel Hershiser  
Vic. : Orel Hershiser (1-0)  Déf. : Ron Darling (0-1)  

Joueur par excellence[modifier | modifier le code]

Le lanceur des Dodgers de Los Angeles, Orel Hershiser, fit 4 apparitions au monticule durant cette série de 7 rencontres. Il vint en relève pour enregistrer un sauvetage dans le match #4 et lança une partie complète et un blanchissage lors de l'ultime affrontement. Sa moyenne de points mérités ne fut que de 1,08 pendant cette série[1], dont il fut nommé joueur par excellence.

Hershiser devait aussi être nommé joueur par excellence de la Série mondiale qui suivit contre Oakland et remporta le trophée Cy Young remis au meilleur lanceur de la saison.

Faits notables[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Orel Hershiser Statistics and History, baseball-reference.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]