Série de Puiseux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En mathématiques, les séries de Puiseux sont une généralisation des séries formelles, introduites pour la première fois par Isaac Newton en 1676[1] et redécouvertes par Victor Puiseux en 1850[2],[3], qui permettent à l'exposant de l'indéterminée d'être négatif ou fractionnel (tout en étant, pour une série donnée, borné inférieurement et de dénominateur borné).

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Puiseux series » (voir la liste des auteurs)

  1. Isaac Newton, « letter to Oldenburg dated 1676 Oct 24 », dans The correspondence of Isaac Newton, vol. II, CUP,‎ 1960 (ISBN 0521087228), p. 126–127
  2. Victor Alexandre Puiseux, « Recherches sur les fonctions algébriques », J. Math. Pures Appl., vol. 15,‎ 1850, p. 365–480
  3. Victor Alexandre Puiseux, « Recherches sur les fonctions algébriques », J. Math. Pures Appl., vol. 16,‎ 1851, p. 228–240

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]