Série de Balmer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La série de Balmer est un terme de physique atomique qui désigne une série de raies spectrales de l'atome d'hydrogène correspondant à une transition électronique d'un état quantique de nombre principal n > 2 vers l'état de niveau 2.

L'identification de la série et la formule empirique donnant les longueurs d'onde est due à Johann Balmer (en 1885) sur la base du spectre visible. La justification a posteriori provient de la physique quantique.

La longueur d'onde des raies de la série de Balmer est donnée par

\lambda = \frac{1}{R_\mathrm{H} \left( 1/4 - 1/n^2 \right)}

RH est la constante de Rydberg associée à l'hydrogène.

Les raies sont numérotées à l'aide de l'alphabet grec par ordre décroissant de longueur d'onde.

Premières raies de la série de Balmer
Niveau d'énergie haut Niveau d'énergie bas Notation usuelle Notation de l'IUPAC Longueur d'onde (nm)
3 2 L-M 656
4 2 L-N 486
5 2 L-O 434
6 2 L-P 410
7 2 L-Q 397
Limite 365

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]