Séreuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une membrane séreuse ou plus simplement une séreuse est le revêtement lisse des cavités corporelles (thorax et abdomen). Elle est lisse, brillante, translucide et contient une fine couche de liquide.

Les principales séreuses chez l'homme sont la plèvre, le péritoine et le péricarde.

Les séreuses font partie des cavités closes (fermées) de l'organisme. Elles sont constituées d'un mésothélium et d'un tissu conjonctif aréolaire sous-jacent. Elles se composent de deux feuillets : un feuillet « externe » ou feuillet pariétal, attaché aux parois de la cavité, et un feuillet « interne » ou feuillet viscéral recouvrant les organes (ou viscères) de la cavité. Ces deux feuillets (pariétal et viscéral) délimitent une cavité « séreuse » (ou « sérique ») contenant le liquide « séreux » (ou « sérique ») (dont le nom dépend de celui de la séreuse observée).

On peut donner comme exemples de séreuses : le péricarde qui entoure le cœur, la plèvre qui enveloppe les poumons et le péritoine qui entoure certains organes pelviens et les organes abdominaux de l'appareil digestif (sauf l'œsophage, organe "thoracique" du tube digestif, dont la tunique externe est une adventice et non une séreuse car son tissu conjonctif aréolaire n'est pas recouvert d'un mésothélium).

Les feuillets pariétaux et viscéraux des séreuses péritonéales, pleurales et péricardiques dérivent au cours de l'embryogenèse humaine du mésoderme latéral (splanchnopleure et somatopleure intra-embryonnaire)

Chez l'homme, une quatrième séreuse est présente: la vaginale testiculaire qui entoure les testicules.

Structure[modifier | modifier le code]

La séreuse est composée d'un mésothélium (épithélium pavimenteux simple) au-dessus d'un tissu conjonctif aréolaire appelé chorion de la séreuse. Ce chorion comporte une membrane basale (lame basale + lame réticulaire) qui repose sur une couche sous-mésothéliale conjonctive, riche en fibres élastiques.

Mésentère[modifier | modifier le code]

En anatomie, le mésentère est un repli du péritoine reliant les anses de l'intestin grêle à la paroi postérieure de l'abdomen. Diverses pathologies peuvent se rencontrer dont l'infarctus mésentérique pour l'une des plus graves.

Rôle[modifier | modifier le code]

La fonction principale de la séreuse est le glissement.

Pathologie[modifier | modifier le code]

L'inflammation d'une séreuse est appelée "sérosite" (par exemple sérosite lupique, dans le lupus érythémateux disséminé).

Les séreuses sont fréquemment le siège d'infiltration tumorale, soit primitive (mésothéliome), soit secondaire (métastase).