Sérapion de Thmuis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sérapion fut évêque de la ville égyptienne de Thmuis, dans la province d'Augustamnique, au milieu du IVe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Retiré au désert, il devient le disciple d'Antoine l'Ermite et prend la tête d'une communauté monastique. Il devient évêque de la ville de Thmuis avant 339 et semble avoir pris part au concile de Sardique en 343. Il fait partie de l'ambassade dépêchée en 356 par Athanase, patriarche d'Alexandrie, à l'empereur Constance II, pour se défendre des accusations des ariens. En 359, Constance le fait remplacer par l'arien Ptolémée à la tête du diocèse de Thmuis. La date de sa mort n'est pas connue.

Il est connu principalement pour son sacramentaire ou livre de prières à l'usage des évêques, trouvé en 1894 dans un manuscrit du Mont Athos.

Œuvres conservées[modifier | modifier le code]

  • CPG 2485-2504

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Alexander Globe, « Serapion of Thmuis as Witness to the Gospel Text Used by Origen in Caesarea », Novum Testamentum, vol. 26, fasc. 2 (avril 1984), p. 97-127.