Séquence d'échappement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

On entend par séquence d'échappement une séquence de quelques octets et/ou de caractères présente dans un flot de texte et jouant un rôle particulier à l'endroit ou elle est présente, elle est alors introduite par la valeur prévue à cet effet par le mécanisme de codage de caractère, généralement 0x1B.


Histoire[modifier | modifier le code]

La notion de code d'échappement a été introduite dans le code Baudot. Anecdotiquement, si l'on considère que les "-" sont des 1 et les "+" des 0, la séquence d'échapement du code Baudot est déjà la valeur 0x1B.

Le code 8 bits du DoD inclut une fonction Special dans les mêmes dispositions dès 1961[1].

Application[modifier | modifier le code]

Cette technologie est utilisée dans différents contextes; en particulier:

Il existe au moins 157 codage de caractères différents accessibles par séquence d'échappement[2].


en langage C et C++ les séquences ASCII (voir table ASCII étendue) d'échappement sont[3]:

\ ' apostrophe. Valeur hexadécimale: 0x27

\" guillemet. Valeur hexadécimale: 0x22

\? point d'interrogation . Valeur hexadécimale: 0x3f

\\ anti-slash. Valeur hexadécimale: 0x5c

\0 caractère nul. Valeur hexadécimale: 0x00

\a son de cloche audible. Valeur hexadécimale: 0x07

\b retour arrière (backspace). Valeur hexadécimale: 0x08

\f nouvelle page. Valeur hexadécimale: 0x0c

\n nouvelle ligne. Valeur hexadécimale: 0x0a

\r retour chariot. Valeur hexadécimale: 0x0d

\t tabulation horizontale. Valeur hexadécimale: 0x09

\v tabulation verticale. Valeur hexadécimale: 0x0b

\nnn Valeur octale arbitraire. Valeur octale: nnn

\xnn Valeur hexadécimale arbitraire. Valeur hexadécimale: nn

\unnnn Valeur Unicode arbitraire. Peut résulter en plusieurs caractères. identifiant unicode: U+nnnn

\Unnnnnnnn Valeur Unicode arbitraire. Peut résulter en plusieurs caractères. idnetifiant unicode: U+nnnnnnnn


Ces séquence sont utiles pour la manipulation de fichier et de texte dans la console de windows, linux ...

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Joe Smith, Summary of ANSI standards for ASCII terminals,‎ 18-May-84 (lire en ligne) (Synthèse des normalisations ANSI applicables aux terminaux)


Références[modifier | modifier le code]