Sénouvo Agbota Zinsou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sénouvo Agbota Zinsou (né en 1946) est un écrivain et metteur en scène togolais[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Né à Lomé, Zinsou a étudié en France le théâtre et la communication. En 1968, à la suite de son travail avec plusieurs groupes d'étudiants, il cofonde une troupe de théâtre universitaire. En 1972, au Grand Prix du Concours Théâtral Interafricain de Lagos, il reçoit le premier prix pour sa pièce On joue la comédie[2] ; pièce pour laquelle il effectuera une tournée en France.

De 1978 à 1990, Zinsou est directeur de la Troupe Nationale Togolaise, où il met en scène ses propres textes, comme L'Arc en Ciel et Le Club. La première de La Tortue qui Chante a lieu en 1966 lors du Sommet de la Francophonie à Lomé, et fut plus tard joué en France au Festival de Limoges de 1987.

Zinsou est également l'auteur de nouvelles et de pièces courtes, publiées en France par Hatier. Parmi ses œuvres on peut citer Yévi et l'Éléphant Chanteur ou encore Le Médicament, des contes satiriques moquant les travers de la société togolaise.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « French Plays Find a So-ho Home », The New York Times,‎ 13 mars 1988 (lire en ligne)
  2. « Zinsou, le moraliste souriant », Afrik.com,‎ 6 juin 2000 (lire en ligne)