Séminaire des Pères Maristes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Séminaire des Pères Maristes
logo
Généralités
Création 1929
Pays Drapeau du Canada Canada
Coordonnées 46° 46′ 12″ N 71° 15′ 37″ O / 46.77, -71.2603 ()46° 46′ 12″ Nord 71° 15′ 37″ Ouest / 46.77, -71.2603 ()  
Adresse 2315, chemin Saint-Louis
Québec
Site internet www.spmaristes.qc.ca
Cadre éducatif
Type École secondaire privée mixte de langue française
Directeur Jean-François Bussières
Population scolaire 680
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ville de Québec

(Voir situation sur carte : Ville de Québec)
Point carte.svg

Le Séminaire des Pères Maristes (SPM) est une école secondaire privée pour garçons et filles, est situé sur les hauteurs de Sillery (Québec) dans un environnement naturel, propice aux études et aux activités scolaires. Il est dirigé par une équipe composée de Pères Maristes et de laïcs. L'institution est reconnue «d'intérêt public» par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport et dispense les cours exigés par le régime pédagogique du Ministère.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est en 1929 que les pères Maristes ont fondé le Séminaire. Il s'agissait alors d'un collège classique ouvert seulement aux garçons. Ils y apportaient une tradition pédagogique vieille de plus d'un siècle. Établie d'abord comme école apostolique, le Séminaire élargissait ses objectifs et s'ouvrait plus largement au public au milieu des années 1960. En 1986, les changements sociaux et l'évolution de sa clientèle amenaient l'école à fermer le pensionnat et à n'accepter que des élèves externes. À l'automne 1990, toutes les années du secondaire deviennent ouvertes aux filles comme aux garçons. En juin 2002, le Séminaire inaugure un nouveau pavillon qui lui permet de mieux répondre aux besoins, en se dotant d’infrastructures spécifiques pour les arts plastiques, la musique et la production artistique. En 2004, de nouveaux espaces sont aménagés avec la réfection de la façade du bâtiment principal. Puis, en mai 2007, l’ajout d’un deuxième gymnase et d'une salle d'entraînement vient réaffirmer la place accordée aux sports et la santé au sein du Séminaire.

En 2008, le directeur général du Séminaire, Jean Blais a pris sa retraite. Il a été remplacé en août par Jean-François Bussières.

Liens externes[modifier | modifier le code]