Séisme de 2012 au Guatemala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Séisme de 2012 au Guatemala
Image illustrative de l'article Séisme de 2012 au Guatemala
Carte de la magnitude du séisme (épicentre au centre).

Date 7 novembre 2012, à 10 h 35 min 47 s (UTC−06:00)
Magnitude 7.4
Épicentre 13° 59′ 13″ N 91° 57′ 54″ O / 13.987, -91.96513° 59′ 13″ Nord 91° 57′ 54″ Ouest / 13.987, -91.965  
Profondeur 24,1 km
Régions affectées Guatemala
Victimes 42 morts, plus de 20 disparus

Géolocalisation sur la carte : Guatemala

(Voir situation sur carte : Guatemala)
Séisme de 2012 au Guatemala

Le séisme de 2012 au Guatemala désigne un séisme survenu le 7 novembre 2012 à 10 h 35 min 47 s (UTC−04:00), dans l'océan Pacifique, non loin des côtes du Guatemala. D'une magnitude selon l'échelle du moment de 7.4, il provoque la mort de 52 personnes.

Le séisme a été ressenti au Guatemala et dans certaines zones du Mexique, du Salvador, du Belize, du Honduras, du Nicaragua et du Costa Rica. Des dégâts ont été rapportés au Guatemala, particulièrement dans les communes de San Marcos, Quetzaltenango et la capitale Guatemala[1]. Le centre d'alerte des tsunamis dans le Pacifique avait émis plusieurs alertes concernant la possible formation d'un tsunami se déplaçant à environ 250-320 km/h depuis l'épicentre[2]. Avec 42 morts, le séisme est le plus intense et le plus meurtrier survenu au Guatemala depuis 1976[3],[4].

Dégâts[modifier | modifier le code]

Guatemala[modifier | modifier le code]

Carte du contexte tectonique et des séismes du Guatemala et de ses environs avec la secousse principale du séisme de 2012 (étoile jaune).
Dégâts à San Marcos, Guatemala.

Les départements de San Marcos, Quetzaltenango, Sololá, Totonicapán, Quiché et de Huehuetenango ont été les plus touchés[5],[6]. Les premiers rapports estiment le nombre de morts à 42 au Guatemala[7],[1]. 73 000 foyers ont été privés d'électricité[8]. Le président guatémaltèque déclare l'état d'urgence dans les départements de Retalhuleu, Sololá, Totonicapán, San Marcos, Quetzaltenango, Quiché et Huehuetenango[6],[9].

Des bâtiments en ruine et plusieurs morts et blessés ont été dénombrés à San Marcos. Le nombre de morts et de blessé à San Marcos a été difficile à établir au tout début suite aux coupures des moyens de communication et aux routes bloquées[10]. Au moins 50 foyers ont été endommagés à El Quetzal (en), dont 9 sont rendus inhabitables, et leurs habitants ont du trouver refuge dans une école publique[11]. Plus de 300 personnes se sont installés dans 10 refuges dans le département[12].

À Concepción Chiquirichapa, huit personnes ont trouvé la mort, ensevelies dans des glissements de terrain. Certains habitants à San Marcos, craignant une éventuelle réplique, sont restés dans la rue[12]. Au total, 10 morts ont été dénombrés dans le département de Quetzaltenango[13] et 156 foyers ont été également endommagés.

Retalhuleu, au sud, était au plus près de l'épicentre. Le palais départemental de Retalhuleu, une fondation historique, a été endommagé[14].

Autres[modifier | modifier le code]

Au Salvador, les habitants ont évacué leurs foyers, dans la capitale, mais aucun dégât n'a été rapporté[15]. De son côté, le Nicaragua a émis une alerte au tsunami après le séisme[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Guatemala earthquake kills dozens in mountain villages », sur BBC News,‎ 8 novembre 2012 (consulté le 8 novembre 2012)
  2. (en) Perez Diaz, Sonia, « Guatemala Earthquake 2012: USGS Reports Strong Quake », sur The Huffington Post,‎ 7 novembre 2012 (consulté le 8 novembre 2012)
  3. (en) Sanchez, Cecilia, « 7.4 earthquake kills at least 39 in Guatemala », sur Los Angeles Times,‎ 7 novembre 2012 (consulté le 8 novembre 2012)
  4. (es) « Sube a 52 la cifra de muertos en Guatemala », sur El Universal,‎ 8 novembre 2012 (consulté le 8 novembre 2012)
  5. (es) Rojas, Alex, « Terremoto centra daños en el occidente del país », sur Prensa Libre,‎ 8 novembre 2012 (consulté le 8 novembre 2012)
  6. a et b (en) Julio Lara, « Presidente confirma estado de Calamidad por terremoto »,‎ 2012 (consulté le 8 novembre 2012)
  7. (es) « Sube a 52 cifra de muertos por terremoto en Guatemala »,‎ 2012 (consulté le 8 novembre 2012)
  8. (es) « Guatemala: 48 muertos y 23 desaparecidos deja terremoto »,‎ 7 novembre 2012 (consulté le 10 novembre 2012)
  9. (es) « Publican estado de Calamidad y duelo nacional por terremoto », sur Pensa Libre,‎ 9 novembre 2012 (consulté le 10 novembre 2012)
  10. (en) « Guatemala earthquake kills dozens »,‎ 2012 (consulté le 8 novembre 2012)
  11. (es) « Reportan 50 viviendas con daños en El Quetzal, San Marcos », sur Pensalibre
  12. a et b (es) Julio Lara, « Remueven escombros y localizan más víctimas en San Marcos »,‎ 2012 (consulté le 8 novembre 2012)
  13. (es) Carlos Ventura, « Al menos diez personas mueren en Quetzaltenango por el sismo »,‎ 2012 (consulté le 8 novembre 2012)
  14. (en) Jorge Germán Tizol, « Sismo daña edificio histórico »,‎ 2012 (consulté le 8 novembre 2012)
  15. (es) Romina Ruiz Goiriena, « Sismo Guatemala: Aumentan a 52 los muertos, cientos heridos »,‎ 2012 (consulté le 8 novembre 2012)
  16. (en) « Emite Nicaragua alerta de tsunami tras sismo en Guatemala »,‎ 2012 (consulté le 8 novembre 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :