Séisme de 2011 dans la province de Van

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Séisme de 2011 dans la province de Van
Image illustrative de l'article Séisme de 2011 dans la province de Van
Intensité du séisme mesurée par l'USGS[1]

Date 23 octobre 2011
Magnitude Mw 7.2
Épicentre 38° 37′ 41″ N 43° 29′ 10″ E / 38.628, 43.48638° 37′ 41″ Nord 43° 29′ 10″ Est / 38.628, 43.486  
Profondeur 20 km
Régions affectées Drapeau de la Turquie Turquie
Victimes au moins 550 morts[2]

Le séisme de 2011 dans la province de Van a frappé l’est de la Turquie, notamment la province de Van, le 23 octobre 2011 à 13 h 41 heure locale.

Impact du séisme[modifier | modifier le code]

D’une magnitude de 7,2 selon l'USGS, il pourrait avoir causé entre 500 et 1 000 morts et de nombreux blessés, selon Mustafa Erdik, directeur de l'institut de sismologie de Kandilli à Istanbul dont les propos ont été rapportés par les médias le jour même. Ceux-ci font alors mention d'un bilan provisoire d'environ 264 morts et 1 300 blessés. Le 27 octobre, un nouveau bilan provisoire fait état de 534 morts.

Réactions internationales[modifier | modifier le code]

La région de Van est située entre plusieurs plaques tectoniques

L'Union européenne a exprimé ses condoléances et l'OTAN a proposé son aide à la Turquie après le tremblement de terre[3].

L'Arménie, l'Azerbaïdjan, la Bulgarie, la Chine, le Danemark, la Géorgie, l'Allemagne, la Grèce, la Hongrie, l'Iran, l'Irlande, Israël, le Japon, le Kosovo, la Nouvelle-Zélande, le Pakistan, la Pologne, la Corée du Sud, la Suède, la Suisse, Taiwan, l'Ukraine, le Royaume-Uni et les États-Unis ont également offert de l'aide à la Turquie après le tremblement de terre[4].

Le 23 octobre 2011, la Turquie déclare refuser l'aide humanitaire de tous les pays de la communauté internationale à l'exception de l'Azerbaïdjan[5]. Abdullah Gül, président de la Turquie, affirme que les équipes turques sont capables de gérer la catastrophe seules[6].

Séisme du 9 novembre[modifier | modifier le code]

Un autre séisme de magnitude 5,7 et d'une profondeur de 9,4 km[7], est localisé proche de Van le 9 novembre 21h 23 heure locale (19h 23 UTC), causant 32 morts et 30 blessés[8]. Elle est localisée à 16 km au sud de Van[9]. Parmi les bâtiments qui se sont effondré le 9 novembre, le Bayram HOtel, qui abritait journalistes et secouristes, en fait également partie[10]. Un secouriste japonais a été reporté mort. Cependant, il est impossible de savoir ce séisme est une réplique du séisme du 23 octobre[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/shakemap/global/shake/b0006bqc/
  2. Turquie: le bilan monte à 550 morts, Le Figaro, 27 octobre 2011
  3. (en) EU ‘saddened’ by Turkey quake, NATO offers help, AFP, 23 octobre 2011
  4. (en) Hundreds feared dead after quake in Turkey, The Salt Lake Tribune, 23 octobre 2011
  5. (en) Turkey declines Israeli aid offer, Reuters, 23 octobre 2011
  6. (en) Barak says Turkey not interested in Israel's earthquake aid, Todays Zaman, 23 octobre 2011
  7. (en) « Magnitude 5.6 - EASTERN TURKEY », sur USGS,‎ 8 novembre 2011 (consulté le 13 novembre 2011)
  8. (en) « Edition-cnn »
  9. (en) « Turkey earthquake: Seven dead in toppled Van hotel », sur BBC (consulté le 10 novembre 2011)
  10. (en) « Chron » (consulté le 23 novembre 2011)
  11. (en) « Earthquake of 57 magnitude hits eastern Turkey and kills seven victims », sur Sofia Echo (consulté le 23 octobre 2011)