Séisme de 2001 au Pérou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Séisme péruvien de 2001
Date 23/06/2001
Magnitude 8.4
Épicentre 16° 16′ S 73° 38′ O / -16.26, -73.64 ()16° 16′ Sud 73° 38′ Ouest / -16.26, -73.64 ()  
Profondeur 33 km
Régions affectées Régions d'Arequipa, de Moquegua et de Tacna
Victimes 75

Géolocalisation sur la carte : Pérou

(Voir situation sur carte : Pérou)
Séisme péruvien de 2001

Le séisme péruvien de 2001 fut un séisme de magnitude 8.4 sur l'échelle de Richter, qui est survenu le 23 juin 2001 à 15:33:14, heure locale (soit 20:33:14 UTC). Il a frappé les régions d'Arequipa, de Moquegua et de Tacna. C'est le séisme le plus dévastateur au Pérou depuis celui de 1970.

Explications[modifier | modifier le code]

Le séisme est survenu en limite de la plaque sud-américaine et de celle de Nazca. Les deux convergent à un rythme de 78 mm par an. Le sud péruvien possède une histoire riche en séisme. L'épicentre était situé juste au sud-est de celui de 1996, cette même partie des plaques avait subi une autre secousse de magnitude 9 en 1868.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Au total on a dénombré 75 personnes tuées dont 26 par le tsunami associé, 2 687 blessées, 17 510 maisons détruites et 35 549 endommagées. On a recensé également 64 personnes disparues.

De nombreux monuments d'Arequipa furent touchés, comme la cathédrale Notre-Dame dont une tour s'est effondrée. Elle fut restaurée en 2002.

Le séisme fut ressenti également au nord du Chili, dans la région d'Arica, ainsi qu'en Bolivie. Le tsunami a atteint une hauteur maximale de 7 mètres par endroit, en s'enfonçant parfois d'un kilomètre à l'intérieur des terres.

Source[modifier | modifier le code]