Séisme de 1995 à Kobe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Séisme de 1995 de Kobe)
Aller à : navigation, rechercher
Séisme de 1995 à Kobe
Image illustrative de l'article Séisme de 1995 à Kobe
Carte du séisme de Kobe, montrant les zones d'intensité maximale (échelle de Shindo)

Date à 5 h 46 (JST)
Magnitude 7,3
Intensité maximale
Épicentre 34° 35′ 54″ N 135° 02′ 06″ E / 34.59833, 135.03534° 35′ 54″ Nord 135° 02′ 06″ Est / 34.59833, 135.035  
Régions affectées Kobe, Japon
Victimes 6 437 morts, 43 792 blessés

Le séisme de 1995 à Kobe ou grand tremblement de terre de Hanshin-Awaji (阪神・淡路大震災, Hanshin Awaji daishinsai) a touché la région de la ville de Kobe au Japon le (un an jour pour jour après le séisme de 1994 à Northridge), à 5 h 46, heure locale et d'une magnitude de 7,2 sur l'échelle de Richter.

Victimes[modifier | modifier le code]

Le séisme de Kobe -- Schéma
- En bleu les zones où l'intensité >7
- Les principales failles
Déplacements horizontal et vertical :
Zone A : horizontal 15 cm ; vertical 50 à 80 cm
Zone B : horizontal 7 à 17 cm ; vertical 7 cm
Zone C : horizontal 7 cm ; vertical 100 cm

Le décompte officiel des conséquences de ce séisme se chiffre à 6 437 morts (précédent rapport : 5 357 morts à Kobe, 16 morts dans les districts voisins), 43 792 blessés et des dégâts matériels se chiffrant à plus de dix-mille milliards de yens, soit 101 milliards d'euros.

Les secours officiels ont mis plus de temps à se déclencher que si le séisme était survenu dans la région de Tokyo, car cette zone était réputée plus sûre.

Images[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Memories Corner, long-métrage d'Audrey Fouché dans lequel une jeune journaliste française se rend à Kobé à l'occasion du quinzième anniversaire du tremblement de terre, 2011.

Documentaire télévisé[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :