Séguelon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Séguelon est une ville du nord de la Côte d'Ivoire, en Afrique de l'ouest. C'est une sous-préfecture, Commune en Décembre 1995 et depuis juillet 2013 est devenue un Département, dans la région du Kabadougou et le District du Denguélé.

La population y est essentiellement constituée de Malinkés.Cette ville fait partie du canton nohoulo-fladougou.Le chef de canton est El hadj KONE Bakary


Seguélon a été érigé en commune par décret n° 95-942 du 13 Décembre 1995. C’est un département du District du KABADOUGOU et de la Région du Denguélé. Seguélon est devenu département depuis Juillet 2012. Sa population est agriculteurs et éleveurs. Seguélon est le chef lieu du Canton NOHOULO – FLADOUGOU qui est composé des départements de Seguélon et de Madinani. C’est une ville de 25 Villages dont la sous-préfecture de Ghongaha. Situé au Nord ouest de la côte d’ivoire, la Commune de Seguélon est à 960 Km d’Abidjan par Man et à 865 Km par Bouaké. Tiémé au Nord Ouest, Morondo et Dioulatiédougou au Sud, Madinani au Nord et Boundiali à l’Est de la commune de Seguélon. POPULATION de SEGUELON 14 219 Hbts en 1998 Soit Hommes : 6881 Femmes : 7338

Administration[modifier | modifier le code]

Les Maires Successifs de la Commune de SEGUELON '1995 - 2001 DOUMBIA LACINE 2001 - 2013 MAMADOU KONE 2013 ...... TOURE DJENEBA Député de Seguélon Commune et S/P : M. KONE SOULEYMANE


HISTORIQUE : Le nom Seguélon vient de Se lô, qui signifie en senoufo « va me chercher de l’eau ». C’est un berger qui durant une bonne partie de sa vie qui n’a pas eu d’enfant. Souhaitant un jour avoir un enfant qui pourra lui apporter de l’eau pour étancher sa soif après les travaux. Dieu répondit donc à son appel en lui donnant un garçon qu’il décide d’appeler Se lô en référence à son vœu d’antan. Lorsque celui-ci devint grand son père décide de lui confier les troupeaux de bœufs. Le père de se lô venait de segou(Mali) et est venu s’installer à Yélétchélé à Boundiali(Côte d’ivoire). La famille de se lô tua une biche et le partage divise le village. C’est donc ansi la famille Koné qui avait pour chef Zagbô, s’est dirigée vers l’ouest à côté de Siansokoroni sous un arbre. Les habitants de ce village demandent à la famille de Zagbô de venir habiter avec eux en vain. Zagbô trouva donc avec sa famille un espace qu’il appel N’Gahata qui signifie en senoufo « J’aime mon village ». N’Gahata était situé entre Farakoro et Seguélon koro. N’Gahata se divise en deux pour fonder les village de Nigbaha et M’Belégué(entre N’Déou et N’Dari). Pour trouver une solution à la division, les trois villages décident de se mettre ensemble pour mieux contrer l’énnemi en cas d’attaque armée. C’est ainsi qu’il décide de rejoindre Se lô et s’installer avec lui car où il gardait ses bœufs offrait plus de commodité. Avec de l’eau en abondance toute l’année grâce au fleuve Tiemba. Voici l'origine du nom du Village SEGUELON


Population : La commune compte 14 210 habitants. Cette population est composée principalement de Malinkés On y trouve également quelques Senoufos . 02 religions se partagent la commune : Musulmans et Chrétiens

Tableau

Nom du village population Distance par rapport à la commune (Km) SEGUELON 6 300 - N’DEOU 1 000 ZANGHOBA 2 500 SIANSO 1 500 ZANGBANI 1 010 TIMBANI 2 000 ZANGHO-SOKOURA 900 TOTAL 14 210'

Caractéristiques économiques : Les activités économiques sont essentiellement: Agricole et Commerciale Ces activités constituent les principales ressources de base des populations de la commune. a- Agriculture : les principales cultures sont : Mais, Coton, Igname, Anacarde, Riz, Arachide etc… b- Elevage : Bœuf, Mouton, Poulet etc…. c- La cueillette : Les principaux produits de cueillette sont: Mangues et Carités d- L’artisanat : Poterie, Forgerons, etc… e- Le commerce : Il existe dans la commune 02 marchés hebdomadaires : LUNDI et VENDREDI

STRUCTURES ET SERVICES EXISTANTS : Les Services d’appui techniques et partenaires au développement intervenants dans la Commune sont : GIZ

Structures /ONG Domaines d’intervention Groupes bénéficiaires KAMI Coopérative FEMMES SABABOUGNOUMA Coopérative FEMMES DEMOLISSEEUR Association Jeunes JEUNES TAGMINISSO Association Jeunes JEUNES


ATOUT ET POTENTIALITES : a- Potentialités Humaines : 80 % de la population jeune b- Potentialités naturelles : Sol riche en terre cultivable et en ressource naturelle

c- Potentialités socio – économiques de base : la commune dispose de : Centre polyvalent, santé, École, Collège et des organisations de jeunesse et de femme.

CONTRAINTES ET DIFFICULTÉS : Le diagnostic communal pour identifier des contraintes par piliers pouvant être des Obstacles pour atteindre la sécurité alimentaire dans la commune. a – disponibilités : TERRE b – accessibilité : Climat et végétation c – utilisation : Traditionnelle