Sébikotane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sébikotane
Administration
Pays Sénégal Sénégal
Région Dakar
Département Rufisque
Maire Mbaye Ciss
Démographie
Population 21 017 hab. (2007)
Géographie
Coordonnées 14° 44′ 49″ N 17° 08′ 12″ O / 14.7469, -17.1367 ()14° 44′ 49″ Nord 17° 08′ 12″ Ouest / 14.7469, -17.1367 ()  
Altitude 34 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sénégal (administrative)

Voir la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Sébikotane

Géolocalisation sur la carte : Sénégal (relief)

Voir la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Sébikotane

Sébikotane (parfois Sébikhotane, Sebikhoutane, Sebikhotane, Sebikotane, Sébikotane) est une ville du Sénégal, proche de Dakar.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fillettes mancagnes à Sébikotane.

D'abord rattachée à la grande commune de Rufisque-Bargny, puis à la commune de Bargny, Sébikotane est devenue, en 1984, une communauté rurale — c'est-à-dire une collectivité locale autonome et fonctionnelle.

Sébikotane est réellement devenue une commune à part entière lors de la dernière réforme de décentralisation de 1996.

Administration[modifier | modifier le code]

La ville est située dans le département de Rufisque, dans la région de Dakar. Elle est frontalière à la région de Thiès.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les localités les plus proches sont Keuri Kaw, Ndoyene Deux, Khoutane Serere, Sorokh et Nguene.

Physique géologique[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

En 2007, selon les estimations officielles, la population serait de 21 017 personnes,dont 53% de femmes (contre 52% au plan national) et 46% de jeunes âgés de 00 à 15 ans (contre 47% au plan national).Le taux d’accroissement annuel est estimé à 2,7%, un niveau qui se rapproche de la moyenne nationale située à 2,56%. Le taux de natalité est de 36,20/1000, et le taux de mortalité est de 11/1000 (selon les statistiques de 2002). Les taux de mortalité maternelle et infantile n’étaient pas précisés. La population de Sébikotane, dans l’ensemble, est relativement jeune puisque les personnes du 3éme âge ne font que 04%, soit 763 individus âgés de plus de 55 ans en 2002[1].Près de cinq mille trois cent (5 300) habitants, soit environ ¼ de la population, vivent dans l’aire géographique délimitée par l’Ancien Sébikotane. Cette population est constituée de Sérères Saafènes en majorité (47%), de Wolofs (23%), de Halpoulars (19%), de Mancagnes (06%), de Diolas, Soninkés, Manjaks, etc. pour environ 5%.

Économie[modifier | modifier le code]

Des familles d'origine libanaise, installées à Sébikotane depuis le début du XXe siècle (notamment les Filfili et les Bakahazi), ont progressivement investi dans l'agro-business et dans l'agro-alimentaire. Ils détiennent aujourd'hui de grandes sociétés comme SAFINA-AGROCAP, premier exportateur sénégalais de haricots et de tomates à destination du marché européen ou la CDA, fournisseur des épiceries et grandes surfaces en produits carnés, en laitages.

Des centaines d'emplois saisonniers ont été créés.

Jumelages et partenariats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Plan d’Investissement Communal de Sébikotane/A. Dia, 2002, [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eugène Diatta, Le site préhistorique de Sébikotane : les carmélites - étude typologique, Dakar, Université Cheikh Anta Diop, 1999, 87 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • Le P. F. M. Morvan, « Le grand Séminaire de Sébikhotane », dans Horizons africains, n° 125, janvier 1961, p. 5, 12