Sébastien Heitzmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heitzmann.
Sébastien Heitzmann
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 11 septembre 1979
Lieu Lyon (Rhône)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1994-2000 AJ Auxerre
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2000-2001 Drapeau : France Louhans-Cuiseaux 35 (18)
2001-2002 Drapeau : France AS Beauvais 04 0(0)
2002 Drapeau : France Stade de Reims 23 0(7)
2002-2003 Drapeau : France Louhans-Cuiseaux 33 0(7)
2003-2005 Drapeau : France Dijon FCO 69 (30)
2005-2006 Drapeau : France Stade de Reims 22 0(9)
2006 Drapeau : France Valenciennes FC 15 0(2)
2006-2009 Drapeau : France Amiens SC 92 (16)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Sébastien Heitzmann est un ancien footballeur professionnel français né le 11 septembre 1979 à Lyon. Il évoluait au poste d' attaquant.

Carrière[modifier | modifier le code]

Formé du côté de l'AJ Auxerre, Sébastien Heitzmann doit attendre son arrivée du côté de Louhans-Cuiseaux en National pour se faire remarquer. Après une saison brillante et 18 buts, il tente de franchir un nouveau palier en rejoignant la Ligue 2 du côté de l'AS Beauvais, la saison suivante. Le club joue la montée et Heitzmann est vite barré par la concurrence, il s'engage donc dès le mercato d'hiver au Stade de Reims, alors en National, durant 6 mois.

Lors de la saison 2002-2003, il tente un retour dans le club qui l'a révélé : Louhans-Cuiseaux toujours en National.

Mais il faut attendre la saison 2003-2004 et son départ pour le Dijon FCO (alors en National) pour que Heitzmann se fasse connaître du grand public. En plus de faire accéder le club en L2, il emporte au passage le titre de meilleur buteur du championnat, il atteint avec Dijon les demi-finales de la coupe de France.

Fort de sa saison, il reçoit une offre intéressante de son ancien club le Stade de Reims, qui est depuis monté en L2. Une fois encore, Sébastien est un poison pour les défenses adverses et dès le mois de janvier, il reçoit une offre de Valenciennes qui joue la montée en Ligue 1. Moins efficace dans le Nord, il réussit tout de même le pari de faire grimper VA dans l'élite du foot français.

Néanmoins, le joueur va vite déchanter, puisqu'en L1, il n'est plus qu'un remplaçant; après un tout petit match, il quitte le Nord pour la Picardie en août 2006 et le club d'Amiens.

Pour sa première saison, il est tout près d'atteindre une nouvelle fois la montée en L1, mais l'ASC échoue à la quatrième marche.

Les deux autres saisons sont plus difficiles, la saison 2007-2008 voit le club échapper de peu à la relégation et Heitzmann ne parvient pas inscrire le moindre but.

Lors de la saison 2008-2009, il retrouve un peu d'efficacité, mais cette fois le club redescend en National. En fin de contrat, il entâme sa reconversion en ouvrant une boutique d'antiquité dans la région de Dijon. Il ne perd toutefois pas le foot de vu et part finalement jouer en amateur dans lechampionnat régionaux de la Ligue de Bourgogne. Après avoir joué au FC Dijon Parc, il signe une licence à la Juventus de Dijon en Promotion de District.

Son corps robuste lui vaut le surnom de « Bison ».

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]