Sébastien Charlier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charlier.

Sébastien Charlier

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sébastien Charlier

Informations générales
Naissance 1971
Beaumont sur Oise
Activité principale Musicien, harmoniciste
Genre musical Jazz, fusion, acoustique
Labels AMES, Alien Beats Records
Site officiel http://www.sebcharlier.com

Sébastien Charlier est un harmoniciste français, né à Beaumont-sur-Oise en 1971. Il se distingue par une maîtrise technique tout à fait originale qui en fait l'un des fers de lance du renouveau de l'harmonica diatonique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sébastien Charlier se passionne dès l'adolescence pour l'harmonica diatonique. Il dirige ses premières découvertes vers un Rock déjà fortement teinté de Jazz, ainsi que vers les musiques américaines : Blues, Folk, Country… et découvre très tôt le potentiel caché de son instrument de prédilection.

Il complète rapidement sa formation musicale par l'apprentissage d'autres instruments : Banjo, Guitare, Flûtes, Sax. soprano, et contrôleur à vent midi Yamaha WX, sorte de saxophone électronique, pour lequel la marque nippone lui demandera d'être son démonstrateur.

Au début des années 1990, Sébastien Charlier fait deux rencontres déterminantes sur les bancs de la fac : le guitariste Yves Cutulic, puis le guitariste et arrangeur Nicolas Espinasse, avec qui il va réaliser de nombreux projets et choisir définitivement sa voie.

Il dirige alors son travail dans plusieurs directions.

  • D'un point de vue technique, Sébastien Charlier explore toutes les possibilités de l'harmonica diatonique, le transformant en instrument chromatique, avec lequel il joue dans toutes les tonalités un Jazz résolument moderne.
  • D'un point de vue artistique, il déploie ses talents d'improvisateur par le jeu de standards de Jazz, puis développe ses ambitions de compositeur à travers des projets innovants, allant du Blues très "roots", au Jazz plus classique, à la Fusion, et enfin à l'Electro-pop.
  • D'un point de vue humain, ses rencontres avec certains "grands" du milieu musical furent riches d'enseignements, passionnantes, et souvent déterminantes : Didier Lockwood, John Scott, Alain Caron, Keith B Brown, John Barry, Gilles Coquard, Stéphane Huchard, Dominique Di Piazza, Yannick Robert

"Sébastien Charlier a décidé de porter le langage bebop sur l'harmonica diatonique : performance !" (Nouveau Talent 2005 Jazzman). Que ce soit en quartet de Jazz, en trio acoustique Blues ou encore en tant que soliste au sein d’un ensemble orchestral, on reconnaît son style dès les premières notes.

En 2008 Sébastien présenta l’Air Blockin’ (ou Air Blocking), une technique ancestrale qui consiste à déclencher simultanément des notes soufflées ET aspirée, qu’il peaufina et améliora considérablement de telle sorte de choisir exactement les sons à produire.

Le 20 janvier 2010 sort l'album Precious Time (épisode 1) qui est le premier opus d'une trilogie estampillée "Harmonica Next Gen" où Sébastien opte pour un sens du phrasé inhabituel sur l'instrument, un vocabulaire et un son à mi-chemin entre ceux d'un saxophone et d'un violon électrique, le tout s'illustrant au sein d'une musique résolument Fusion.

Enfin, d'un point de vue pédagogique, Sébastien insiste sur la notion d’intention rythmique qui lui parait fondamentale, et qu'il transmet lors des cours et séminaires qu’il donne depuis près de 20 ans, lui permettant de partager sa passion pour la musique en général et l'harmonica en particulier.

Sébastien est un artiste Hohner depuis 2004.

Parcours[modifier | modifier le code]

De 1991 à 2000 : École de musique Paul Beuscher : Professeur d’harmonica, de Banjo et d’harmonie moderne

De 1997 à 2001 : Yamaha Musique France : Musicien/démonstrateur du contrôleur à vent MIDI WX5 (electro sax)

1995 : Album « Impasse des Mousserons » (Esprit électrique/patchwork Jazz avec le guitariste Nicolas Espinasse)

1997 : Vidéo « Harmo Jazz » (K7 pédagogique : initiation à l’harmonica Jazz et à l’improvisation)

1998 : Album « Just Jazz » (9 standards de Jazz revisités en acoustique avec Nicolas Espinasse)

2004 : Grand Rex sous la direction de John Scott au pupitre, en compagnie de 70 musiciens à l’occasion des « Jules Verne Awards », un album live est tiré de cet enregistrement

2005 : Album « Diatonic Revelation » produit par Didier Lockwood pour son label AMES, distribué par Harmonia Mundi : 10 compositions enregistrées avec Benoît Sourisse (piano/fender), Marc-Michel Le Bevillon (contrebasse), André Charlier (Batterie) et Didier Lockwood (violon)

2006 : Olympia pour les 50 ans de Didier Lockwood (invité pour jouer aux côtés de plus de 30 artistes dont Didier et Francis Lockwood, Christian Vander, Alain Caron, Niels Lan Doky, Bireli Lagrene, Laurence Allison, etc.)

2007 : Festival « Musique & Cinema » sous la direction de Sir John Barry et Nicholas Dodd

2008 : Orchestre national de Lyon sous la direction de Peter Eötvös (musique contemporaine)

2010 :

  • Album Precious Time (Voyage bidirectionnel sur les flèches du temps où le Jazz-Rock énergique des années 1970/1980 se mêle à un jeu d’harmonica… futuriste. Le légendaire Alain Caron (UZEB) à la basse s’est joint à l’aventure ainsi que le batteur de Los Angeles Curt Bisquera. Réalisation : Nicolas Espinasse pour Alien Beats Records).

2011 :

2013 :

Discographie[modifier | modifier le code]

Artiste[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Jazz[modifier | modifier le code]

Pop / Rock / Blues / Electro[modifier | modifier le code]

  • Karim Kacel - Une autre
  • Les Marins d'Iroise - La belle aventure
  • François Derverdieu - Retour aux sources
  • Laetitia Backwell – Changer d’univers
  • Too Much Processing – J'aime Ta Sœur
  • Compilation – Tribute to Lee Brilleaux
  • DVD Laurent Gatz – Gatz Band Live @ New Morning
  • Jan et le Borderline Club - Borderline Project
  • GresiTeachers - Gresi'Live 10 Years Birthday
  • Laurent Gatz - La qualité des éléments
  • Janey'Ann - Antilienne
  • Eric Thievon - Travel to the Roots

B.O. de Films[modifier | modifier le code]

Illustration Sonore[modifier | modifier le code]

Éveil Musical[modifier | modifier le code]

  • Pilick aux États-Unis
  • Pilick Pilicolor
  • Pilick Le Nouveau Monde de Pilick
  • Pilick et la Forêt Musique
  • Objectif 6ème - Dominique André, Jean-Pierre Blaise - éditions Van de Velde

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Vidéo[modifier | modifier le code]

  • Harmo Jazz
  • L'Harmonica en Video (Editions Hit Diffusion)

Lien externe[modifier | modifier le code]