Sères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte antique d'Asie Centrale

Les Sères (ou Seres) étaient le nom que les Grecs et les Romains donnaient, à partir du IVe siècle av. J.-C., aux habitants de la Sérique (ou pays des Sères[note 1], Chine), pays de la soie qui ne faisait pas partie de leurs possessions.

Il faudra attendre le XVIe siècle pour qu'il y ait une identification formelle par les Européens entre le pays des Sères et le Cathay (cf. russe Kitaï, mongol Xiatad : Chine), dont le nom vient du peuple protomongol des Khitans.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, t. quatorzième,‎ 1875, « SÉRIQUE », p. 597.
  2. Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, t. quatorzième,‎ 1875, « SÈRES », p. 586.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La Sérique[1], ou pays des Sères[2]; les « soyeux », du grec serikos (soyeux).