Sângeru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sângeru
Blason de Sângeru
Héraldique
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Valachie
Département Prahova
Maire
Mandat
Constantin Băjinaru PD-L
2008-2012
Code postal 107 515
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 5 507 hab. (2007)
Densité 138 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 07′ 58″ N 26° 15′ 53″ E / 45.132754, 26.26480345° 07′ 58″ Nord 26° 15′ 53″ Est / 45.132754, 26.264803  
Altitude 183 m
Superficie 3 990 ha = 39,90 km2
Divers
Cours d'eau Cricovul Sarat
Fondation 1750
Localisation
Localisation de Sângeru dans le județ de Prahova
Localisation de Sângeru dans le județ de Prahova

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Sângeru

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Sângeru
Liens
Site web http://htto://www.sangeru.europaprahova.eu

Sângeru est une commune roumaine du județ de Prahova, dans la région historique de Valachie et dans la région de développement du Sud.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Sângeru est située dans l'est du județ, à la limite avec le județ de Buzău, dans les collines subcarpathiques de buzău, sur la rivière Cricovul Sărat, à 55 km à l'ouest de Buzău et à 58 km au nord-est de Ploiești, le chef-lieu du județ.

La municipalité est composée des six villages suivants (population en 1992)[1] :

  • Butuci (319) ;
  • Mireșu Mare (1 702) ;
  • Mireșu MIc (248) ;
  • Piatra Mică ;
  • Sângeru (2 213), siège de la municipalité ;
  • Tisa (839).

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la communee date de 1750.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Sângeru compte 15 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Constantin Băjinaru (PD-L) a été élu maire de la commune[2].

Élections municipales de 2008[3]
Parti Nombre de conseillers
Parti démocrate-libéral (PD-L) 5
Parti social-démocrate (PSD) 2
Parti national libéral (PNL) 2
Parti national paysan chrétien démocrate 2
Parti national démocrate chrétien 2
Parti de la Nouvelle Génération - Chrétien-démocrate 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[4] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2002, la commune comptait 4 584 Roumains (85,41 %) et 783 Tsiganes (14,58 %)[4]. On comptait à cette date 1 846 ménages et 1 856 logements[5].

Évolution démographique
1992 2002 2007
5 316 5 367 5 507[6]


Éducation[modifier | modifier le code]

La commune dispose de 4 écoles maternelles; de 5 écoels élémentaires-collèges et d'une école professionnelle qui scolarisent environ 850 élèves.

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'agriculture et l'élevage. La commune dispose de 561 ha de terres arables (blé, maïs, seigle, pomme de terre), de 471 ha de vergers, de 47 ha de vignes, de 1 121 ha de pâturages et de 304 ha de prairies.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

La route régionale DJ102C Albești-Paleologu-Lapoș permet de rejoindre Urlați et la route nationale DN1B Ploiești-Buzău.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église orthodoxe St André de 1793 avec clocher remarquable et manoir (XVIIIe siècle) où est installé le petit musée local d'ethnographie.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Carte du județ de Prahova

Notes et références[modifier | modifier le code]