Sándor Kónya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sándor Kónya

Sándor Kónya23 septembre 1923 à Sarkad - † 20 mai 2002 à Ibiza) est un ténor hongrois.

Le Lohengrin de Sándor Kónya fut un des sommets de l'interprétation wagnérienne d'après-guerre. Sa voix puissante et lyrique était idéalement adaptée à ce rôle. Il le chanta à Bayreuth (1958), à Paris (1959), au Metropolitan (1961). Il existe un enregistrement de studio dirigé par Erich Leinsdorf et un live dirigé par André Cluytens à Bayreuth le 23 juillet 1958 (avec Leonie Rysanek, Astrid Varnay et Ernest Blanc).

Sándor Kónya a aussi chanté Parsifal, Erik et Walther de Wagner, le rôle de Max dans le Freischütz de Weber, ainsi qu'en italien Don Alvaro, Don Carlos, Riccardo et Radames de Verdi, Cavaradossi, Pinkerton, Dick Johnson et Calaf de Puccini et Turiddu de Mascagni. En 1956, il créa le rôle de Leandro dans l'opéra König Hirsch de Henze.

Liens externes[modifier | modifier le code]