S&W M1917

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le S&W M1917

Le Smith&Wesson M1917 fut produit pour l’US Army durant la Première Guerre mondiale pour compléter la dotation des Colt M1911. C’est une variante du S&W New Century Hand Ejector.

L’arme[modifier | modifier le code]

C’est un gros revolver à double action et barillet basculant. Il tire une munition de pistolet grâce à des clips semi-circulaires. Ses organes de visée sont fixes (guidon demi-lune et cran de mire entaillé). Les plaquettes de crosse sont en noyer lisse. L’arme comporte un anneau de suspension. Une version commerciale dotée d’une crosse quadrillée fut vendue à partir de 1920.

Données numériques[modifier | modifier le code]

  • Munition : .45 ACP
  • Longueur : 27 cm
  • Canon : 14 cm
  • Masse : 1,07 kg
  • Barillet : 6 cartouches

Les utilisateurs[modifier | modifier le code]

La firme de Springfield fabriqua 153 000 revolvers M17 essentiellement pour la Police militaire. En 1936, 25 000 de ces armes furent revendues au Brésil. Durant la Seconde Guerre mondiale, les SW M17 furent fournis aux armées alliées des USA. Au total 210 000 S&W M1917 sortirent d’usine de 1917 à 1946.

Sources[modifier | modifier le code]

  • L. Sérandour, Les Armes de poing modernes, Balland, 1970
  • R. Caranta, L'Aristocratie du Pistolet, Crépin-Leblond, 1997