Ryuzo Morioka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ryuzo Morioka
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : Japon Japonaise
Naissance 7 octobre 1975
Lieu Préfecture de Kanagawa
Poste Défenseur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1994-1995 Drapeau : Japon Kashima Antlers
1995-2006 Drapeau : Japon Shimizu S-Pulse
2007-2008 Drapeau : Japon Kyoto Sanga
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1999-2003 Drapeau : Japon Japon 38 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ryuzo Morioka ou 森岡隆三, né le 7 octobre 1975 à Aoba, un quartier de Yokohama, est un ancien footballeur japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant que défenseur, Ryuzo Morioka fut international japonais à 38 reprises (1999-2003) pour aucun but.

Il fut quart-de-finaliste de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1995, avec le Japon.

Il fit les Jeux olympiques de Sydney en 2000, jouant 3 matchs sur les 4 (pas contre le Brésil), et fut éliminé en quart-de-finale par les USA.

Il participa à la Coupe d'Asie des nations de football 2000. Titulaire dans tous les matchs, il inscrit un but contre son camp et prit un carton jaune en finale. Il remporta ce tournoi, en étant élu meilleur défenseur de la compétition.

Il participa à la Coupe des confédérations 2001. Il fut titulaire contre le Canada ainsi que contre le Cameroun (où il reçut un carton jaune à la 86e minute) mais ne joua pas contre le Brésil. Il fut aussi titulaire contre l'Australie et contre la France en finale. Il fut finaliste de ce tournoi.

Il participa à la Coupe du monde de football de 2002 au Japon et en Corée du Sud. Capitaine de la sélection, il fut titulaire contre la Belgique, mais il fut remplacé à la 71e minute par Tsuneyasu Miyamoto, sans doute à cause d'une blessure, puisqu'il ne joua aucun match ensuite. Le Japon est éliminé en huitièmes-de-finale.

Il fit aussi partie des 23 japonais à participer à la Coupe des confédérations 2003 mais il ne joua aucun match. Le Japon est éliminé au premier tour.

Il joua dans trois clubs nippons (Kashima Antlers, Shimizu S-Pulse et Kyoto Sanga FC), remportant des coupes nationales (coupe du Japon, coupe de la Ligue et supercoupe du Japon) et une Coupe d'Asie des vainqueurs de coupe en 2000. Il fut élu dans la J-League Best Eleven 1999.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]