Ryan O'Byrne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir O'Byrne.

Ryan O'Byrne (né le 19 juillet 1984 à Victoria, dans la province de la Colombie-Britannique, au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace[1]. Il a été le dernier joueur de l'histoire des Canadiens de Montréal à porter le numéro 3. Ce numéro 3 a été retiré le 4 décembre 2009 en hommage à Émile Bouchard.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Repêché en 2003 au 79e rang, alors qu'il jouait pour les Clippers de Nanaimo, il décida cependant de rejoindre les rangs universitaires plutôt que le club-école des Canadiens de Montréal. Il évolua donc trois saisons avec le Big Red de l'Université Cornell dans la NCAA. Il y disputera un total de 92 matchs et obtient un certificat en gestion hôtelière.

C'est lors de la saison 2006-07 que O'Byrne rejoint finalement les Bulldogs de Hamilton dans la Ligue américaine de hockey où il gagna la Coupe Calder à la fin de cette même saison. L'année suivante, ne parvenant pas à se tailler un poste avec les Canadiens, il débuta la saison avec les Bulldogs. Au début de décembre, les Canadiens éprouvèrent des difficultés et firent appel à ses services pour la première fois le 6 décembre 2007. À sa première partie dans la Ligue nationale de hockey, il récolta 2 mentions d'assistances contre les Bruins de Boston. Le 24 novembre 2008, il marqua dans son propre filet déserté par Carey Price à la suite d'une pénalité à retardement, permettant ainsi à l'équipe adverse, les Islanders de New York, d'égaliser puis de remporter le match en tir de fusillade[2]. Il fut le dernier joueur du Canadien de Montréal à porter le chandail numéro 3 alors qu'on retira le chandail d'Émile Bouchard lors de la célébration du centenaire le 4 décembre 2009. Il retira alors son chandail #3 pour faire découvrir son nouveau numéro, le # 20.

Le 11 novembre 2010, le Canadiens de Montréal échange O'Byrne à l'Avalanche du Colorado en retour de l'attaquant de 18 ans Michaël Bournival.

Le 3 avril 2013, il a été échangé aux Maple Leafs de Toronto en retour d'un choix de 4e tour en 2014

Statistiques en carrière[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[3],[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2001-2002 Salsa de Victoria LHCB 52 2 9 11 91 - - - - -
2002-2003 Salsa de Victoria LHCB 32 3 6 9 94 - - - - -
Clippers de Nanaimo LHCB 9 2 4 6 24 - - - - -
2003-2004 Big Red de Cornell NCAA 31 0 2 2 71 - - - - -
2004-2005 Big Red de Cornell NCAA 33 3 7 10 68 - - - - -
2005-2006 Big Red de Cornell NCAA 28 7 6 13 69 - - - - -
2006-2007 Bulldogs de Hamilton LAH 80 0 12 12 129 22 2 5 7 32
2007-2008 Bulldogs de Hamilton LAH 20 2 6 8 46 - - - - -
2007-2008 Canadiens de Montréal LNH 33 1 6 7 45 4 0 0 0 0
2008-2009 Bulldogs de Hamilton LAH 18 1 5 6 35 - - - - -
2008-2009 Canadiens de Montréal LNH 37 0 5 5 58 2 0 0 0 2
2009-2010 Canadiens de Montréal LNH 55 1 3 4 74 13 0 0 0 10
2010-2011 Canadiens de Montréal LNH 3 0 0 0 4 - - - - -
Avalanche du Colorado LNH 64 0 10 10 71 - - - - -
2011-2012 Avalanche du Colorado LNH 74 1 6 7 57 - - - - -
2012-2013 Everblades de la Floride ECHL 16 2 9 11 10 - - - - -
2012-2013 Avalanche du Colorado LNH 32 1 3 4 52 - - - - -
Maple Leafs de Toronto LNH 8 1 1 2 6 6 0 0 0 4
2013-2014 HC Lev Prague KHL 43 2 7 9 51 22 2 4 6 60
2014-2015 HC Ambrì-Piotta LNA Saison en cours ?
Totaux LNH 308 5 34 39 369 25 0 0 0 16

Justice[modifier | modifier le code]

La nuit du 11 au 12 février 2008, O'Byrne et Kostopoulos ont été arrêtés près d'une boîte de nuit de Tampa, après un incident où O'Byrne subtilisa la sacoche d'une femme. Les deux joueurs ont passé la nuit en prison, O'Byrne paya une amende de 2500 dollars et Kostopoulos 500 à la police de Tampa. Aucune accusation au dossier criminel n'a été portée contre les deux joueurs[5].

Équipes d'étoiles et trophées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ryan O'Byrne, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 18 juin 2011)
  2. (en) Résumé du match sur le site de la LNH.
  3. (en) « Ryan O'Byrne hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  4. (en) « Ryan O'Byrne », sur Eliteprospects.com (consulté le 7 juillet 2014).
  5. (en) O'Byrne: « Je me suis excusé » sur le site www.RDS.ca.