Ryū Matsumoto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ryu Matsumoto (松本 龍 Matsumoto Ryū) né le 17 mai 1951 à Fukuoka est un homme politique japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ryū Matsumoto est licencié de l’université Chūō à Tokyo. Il a été élu pour la première fois à la Chambre des représentants du Japon en 1990 alors qu’il était membre du Parti social-démocrate. Il a été réélu six fois, et il est l'un des membres les plus riches de la Chambre[1]. Il est maintenant membre du Parti Démocrate. Il fait partie des cadres de la Ligue de Libération des Buraku (部落解放同盟 Buraku Kaihō Dōmei), dont son grand-père, Jiichirō Matsumoto, fut l'un des fondateurs[2].

Matsumoto a été ministre de l’Environnement (2010-2011) et ministre de la Reconstruction après le séisme du 11 mars 2011 dans le cabinet Kan. Il n’a occupé cette dernière charge que neuf jours. Il dut démissionner suite à ses entretiens avec les gouverneurs des préfectures touchées par le séisme. On l’a critiqué pour son impolitesse et son manque de respect pour les représentants des victimes[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Japan Times 8 juin 2010
  2. ibid.
  3. MASAMI ITO, NATSUKO FUKUE, "Reconstruction minister quits after week", Japan Times 5 juillet 2011