Ryō Un Maru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Ryō Un Maru
Image illustrative de l'article Ryō Un Maru
Vue aérienne du Ryō Un Maru à la dérive le 4 avril 2012.

Type Chalutier
Histoire
Lancement 1982
Statut Épave
Caractéristiques techniques
Longueur 45 mètres (hors tout)
Déplacement 150 tonnes
Propulsion moteur diesel
Autres caractéristiques
Pavillon Drapeau du Japon Japon
Port d'attache Hachinohe
IMO HKI-11137
Coordonnées 55° 01′ N 138° 48′ O / 55.01666667, -138.855° 01′ Nord 138° 48′ Ouest / 55.01666667, -138.8  

Le Ryō Un Maru (漁運丸?) était un chalutier japonais mouillant à Hachinohe mais emporté au large suite au tsunami de 2011 à Tōhoku.

Le 20 mars 2012, le bateau à la dérive est repéré par une patrouille de l'air canadienne dans l'océan Pacifique, à environ 280 kilomètres à l'ouest de l'archipel de Haida Gwaii, en Colombie-Britannique[1]. Du fait du danger qu'il représente pour les autres bateaux transitant dans le secteur, le navire, sans équipage à bord, est coulé par les United States Coast Guard le 5 avril 2012[2]. Son épave repose désormais à 1 850 mètres de fond.

Vue du Ryō Un Maru à la dérive le 31 mars 2012.
Le Ryō Un Maru en flamme le 5 avril 2012 après les premiers tirs de la marine américaine pour le couler.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Un chalutier japonais emporté lors du tsunami a été repéré au large du Canada », Le Dauphiné libéré,‎ 25 mars 2012 (lire en ligne)
  2. (fr) « Les États-Unis coulent un chalutier fantôme japonais », Libération,‎ 6 avril 2012 (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :