Ruthin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ruthin
Image illustrative de l'article Ruthin
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles
Comté Denbighshire
Démographie
Population 5 218 hab.
Géographie
Coordonnées 53° 03′ 55″ N 3° 11′ 02″ O / 53.065301, -3.18391553° 03′ 55″ Nord 3° 11′ 02″ Ouest / 53.065301, -3.183915  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Ruthin

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Ruthin
Liens
Site web http://www.ruthin.com/

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Ruthin (Galles: Rhuthun), fondée au XIIIe siècle, est le chef-lieu du Sir Ddinbych (Denbighshire) dans le nord du Pays De Galles. Situé autour D’une colline dans la partie Sud de la Vallée de Clwyd. La partie la plus ancienne de la ville, le Châeau de Ruthin et la place St Peter sont localisé Sur le dessus de la colline, tandis que de nombreuses autres parties de la villes sont en bas de la ville.

Le nom “Ruthin” provient du mot gallois rhudd (rouge) et din (un fort) et est reféré à la couleur rouge de la nouvelle gres rouge qui forme la base de la zone géologique et à partir de laquelle le château a été construit en 1277-1284. Le nom original de Ruthin était "Castell coch yng Ngwern–fôr" (Château rouge dans la marais de la mer).

L'église Saint-Pierre date des XIIIe et XIVe siècles et dispose d'un toit lambrissé de chêne.

La construction d'un château seigneurial fut ordonné par Édouard Ier, autour de 1277, en grande partie construit en 1282. Il se composait de deux salles et cinq tours rondes qui gardaient l'origine la salle intérieure. Il ne reste de nos jours que trois tours et la guérite de tours en ruine. Selon l'histoire locale, la seigneurie de Dyffryn Clwyd a été donnée à la famille Gris en 1282 après la défaite de Llywelyn[1].

Hotêl à Ruthin.

Il existe des preuves de colonies Romaines Celtique et plus tard dans les environs.Très peu est connu de l’histoire de la ville avant la construction du château de Ruthin qui a Debutée en 1277 par Dafydd, le frère du prince Llewelyn ap Gruffudd, mais il perdit le château quand il s’est rebellé contre le roi Edward premier avec son frère, la reine d’Edward, Eleanor était en réidence en 1281. Le Lord Marcher Reginald De Grey, Judicier de Chester, a été donné le “cantref” un district de l’administration de Dyffryn Clwyd, gallois pour la vallée de Clwyd, et sa famille a dirigé les environs pour les prochaines 226 années.

Le litige du 3e Baron de Grey avec Owain Glyndwr a déclenché le rébellion de Glyndwr contre le roi Henry IV qui a commencé le 16 septembre 1400, quand Glyndwr a Brulé Ruthin au sol, laissant que le château et quelques autres bâtiments.

Le Lord de Grey a établi une église collegilal en 1310. Maintenant le collegial et la paroisse de l’église St Peter dominant la ligne d’horizon de Ruthin. L’église a double nefs dispose de deux toits médieval sculptés. L’église est connu pour ses traditions musical, elle a un chœur d’enfants et d’adultes et une orgue de Wadsworth- Willis. Derrière on peut y voir les anciens bâtiments du college, l’école et l’hôpital du Christ.

Un natif de Ruthin, Sir Thomas Exmewe, était Lord Maire de la ville de Londres en 1517-1518. Pendant la guerre civile anglaise, le château a survécu a un siège qui a duré 11 semaines, après lequel il a été démoli par ordre du parlement. Le château a été reconstruit au XIXe en tant que maison de campagne, et est maintenant un hôtel de luxe, “le Château de Ruthin”

La maison à colombage de l’ancienne cour (construit en 1401), maintenant une branche de la banque Natwest abrite les vestiges d’un gibet, utilisé pour la dernière fois pour exécuter un prêtre franciscain, Charles Meehan, connu aussi par le nom de Mahoney. Il a fait naufrage sur la côte galloise quand le catholicisme a été assimilé à la trahison – Mahoney a été pendu en 1679. Il a été béatifié par le pape John Paul II en 1987, comme l’un des 80 martyre de l’Angleterre et du Pays de Galles.

De 1826 jusqu’en 1921, le château fut la demeure des membres de la famille Cornwallis-west de la haute société Victorienne et Edouardienne. Dans sa XVIIIe apogée en tant que villes entre le Pays de Galles et l’Angleterre, Ruthin était réputée pour avoir un pub pour chaque semaine de l’année. Mais en 2007, il ne reste plus que 11 pubs dans la ville.

Siop Nain

Les premières exemplaires de l’hymne national ont été imprimés dans ce qui est maintenant Siop Nain salon de thé et boutique de cadeaux sur la rue de Well Street.

En 1863, le chemin de fer de Denbigh, Ruthin et Corwen qui reliait avec la vallée de Clwyd atteint la ville. Le trajet allait de Rhyl sur la côte nord, à travers Denbigh et Ruthin jusqu’à Corwen. Par la suite, la voie ferrée rejoint une route de Ruabon à Llangollen, Corwen et Bala à Barmouth. La voie ferrée et la gare de Ruthin ont fermé en 1963, ceux-ci faisait partie de la “beeching axe”. Le site où se situe la gare est maintenant occupé par un gros rond-point (le rond-point de Briec) et par le Craft Center de Ruthin qui a ouvert ses portes pour la première fois en 1982, mais qui a été reconstruit et rouvert en 2008.

L'ancienne prison[modifier | modifier le code]

La vieille prison est devenue un musée. Il s'agit d'une vue sur la cour.

La prison de Ruthin a cessé d’être une prison en 1916 quand les prisonniers et gardes ont été transférés à Shrewsbury. Le conseil régional a acheté les bâtiments en 1926 et en ont utilisé une partie en tant que bureaux, les archives régionaux et la bibliothèque de la ville. Pendant la deuxième guerre mondiale les bâtiments de la prison ont été utilisés en tant qu'usine a munitions avant d’être rendu au conseil régional quand c’était le siège du service de bibliothèque du Denbighshire. En 2004, la prison a été entièrement rénové et a rouvert en tant que musée.

La première maison de correction ou Bridedwell a été construite en bas de la rue de Clwyd, à côté de la rivière, en 1654, pour remplacer l’ancien palais de justice où les personnes valides et les chômeurs ont été envoyés pour travailler. Suite aux enquêtes de John Howard sur les conditions de vie les juges du Denbighshire se sont résolus a construire un nouveau model de prison à Ruthin sur le site de l’acien Bridewell. Le travail a débuté en janvier 1775.

En 1802 la prison n’avait que 4 cellules pour les prisonniers et 9 salles pour les débiteurs. En 1837, elle pouvait y abriter 37 détenus. L’acte de prison de 1865 établit de nouvelles normes pour la conception de prison- vu que la prison de Ruthin ne répondait pas aux plans type, des plans ont été dessinés pour une nouvelle aile de 4 étages, et la nouvelle prison accommodant jusqu’à 100 prisonniers, dans le style de la prison de Londres Pentonville été construite pour un coût de £12.000.

Le premier avril 1878, la prison de Ruthin est devenue “HM prison Ruthin”, couvrant les département du Denbighshire, Flintshire et Merinethshire. Jusqu’à preuve du contraire qu’une seule personne a été exécuté dans la prison William Hughes de Denbigh âgé de 42ans, qui a été pendu le 17 février 1903 pour le meurtre de sa femme. Il a plaidoyé pour la folie sans succès. Une autre personnalité colorée de la prison fut John Jones, connu en tant que Coch Bach y Bala, qui était un kleptomane et un braconnier ayant vécu plus de la moitié de ses 60 ans dans différentes prisons du nord du Pays de Galles et plusieurs en Angleterre. Deux fois, il s’est échappé de la prison de Ruthin, la première fois le 30 novembre 1879 pendant que les employés mangeaient, il a été recapturé le lendemain.

Le 30 septembre 113, il a creusé un tunnel de sa cellule en utilisant une corde faite de sa literie, il a grimpé par dessus la toiture de la chapel et la cuisine et est passé par dessus le mur. Après 7 jours de vagabondage sur le Nantclwyd Estate à plusieurs miles de là, Jones a été tiré dessus dans la jambe par un de ses poursuivants, Reginald Jones-Bateman 19 ans. Jones est mort de choc et perte de sang, alors que Jones-Bateman a été accusé d’homicide volontaire mais les accusations ont été retirées par la suite.

Le Craft Centre[modifier | modifier le code]

Le Craft Center a eu 10 ateliers occupés par des artisans qui pouvaient être observés par les touristes, on pouvait y voir un souffleur de verre, de la fabrication de céramique, des peintres, de la restauration de meubles etc. Le Craft Center d’origine a été démoli début 2007 et un nouveau a ouvert en juillet 2008 dans un Programme de £4.3 million qui contient 6 ateliers, des galeries plus grandes ainsi qu’une galerie commerciale, 2 studios de résidence, un lieu éducatif et un centre d’information touristique sans oublier un restaurant. Le Craft Center est également le début du parcourt d’Art qui mène les randonneurs jusqu’à la place de Ruthin[2].

Nantclwyd y Dre[modifier | modifier le code]

Nantclwyd y Dre regardant vers le nord sur la rue Castle

Natclwyd y Dre sur la rue Castle street a été bâti environ en 1435 par un marchand local Gronw ap Madoc et l’on croit que c’est la plus ancienne maison de la ville. Le bâtiment a été vendu au conseil régional en 1982, restauré à partir de 2004 et a ouvert ses portes au public en 2007. Elle contient 7 pièces qui ont été restaurés pour représenter différents périodes dans l’histoire de la maison, les visiteurs peuvent également observer une colonie de chauve-souris- lesser horseshoe dans les chambres mansardées[3].

Derrière la maison, il y a deux jardins, le jardin intérieur du XIIIe siècle et le jardin extérieur dit “the Lord’s garden” qui aurait fait partie d’un jardin du château du XIIIe restauré au XVIIIe siècle. Le Lord’s garden est maintenant grade 2 listé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.ruthin.com/index.html.
  2. http://www.ruthincraftcentre.org.uk; site en anglais
  3. Trip Adviser