Russule verdoyante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Russule verdoyante est un champignon comestible de la famille des Russulacées.

Description[modifier | modifier le code]

La russule verdoyante (Russula virescens) aussi appelée palomet est un champignon macroscopique. Elle possède un chapeau vert allant du vert pâle au vert-bleu-gris mesurant de 5 à 10 cm, souvent craquelé et parsemé de petites plaques lui donnant un aspect de moisi.

Les lames sont blanc-crème, assez serrées, le pied (ou stipe) est blanc cassant (comme toutes les russules) et mesure 1,5 à 2 cm de diamètre pour 4 à 8 cm de hauteur. La chair est blanche avec une odeur fongique faible et une saveur de noisette. La russule verdoyante pousse de juin à septembre dans les forêts de feuillus (chêne, hêtre, châtaignier) souvent en bordure des chemins. Elle présente une réaction orangée au sulfate de fer.

Comestibilité[modifier | modifier le code]

C'est un excellent comestible, sans doute la meilleure des russules, mais l'aspect de son chapeau qui rappelle celui de la moisissure, la rend peu appétissante.

Confusions possibles[modifier | modifier le code]

Si on est vraiment distrait on pourrait confondre la russule verdoyante avec la mortelle amanite phalloïde mais plusieurs critères majeurs les différencient:

  • Pas d'anneau ni de volve chez la russule verdoyante, c'est pourquoi il est impératif de toujours déterrer les champignons, afin de pouvoir constater la présence d'une volve.
  • Aspect craquelé chez la russule verdoyante, et presque soyeux chez l'amanite.

Habitat[modifier | modifier le code]

La russule verdoyante affectionne les terrains acides, sous les feuillus, principalement hêtres, charmes, chênes et châtaigners.Assez rare, on la trouve en petits groupes parfois un peu isolés, dans les endroits humides à proximité des marécage, mares ou cours d'eau, jamais sous les conifères. Plus courante dans le Sud de la France, elle peut fructifier plus au Nord lors des années chaudes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Titres des livres en français comportant plus de renseignements sur ce champignon:

  • Régis Courtecuisse, Bernard Duhem: Guide des champignons de France et d'Europe (Delachaux & Niestlé, 1994-2000).
  • Marcel Bon: Champignons de France et d'Europe occidentale (Flammarion, 2004)
  • Dr Ewaldt Gerhardt: Guide Vigot des champignons (Vigot, 1999) - ISBN 2-7114-1413-2
  • Roger Phillips: Les champignons (Solar, 1981) - ISBN 2-263-00640-0
  • Thomas Laessoe, Anna Del Conte: L'Encyclopédie des champignons (Bordas, 1996) - ISBN 2-04-027177-5
  • Peter Jordan, Steven Wheeler: Larousse saveurs - Les champignons (Larousse, 1996) - ISBN 2-03-516003-0
  • G. Becker, Dr L. Giacomoni, J Nicot, S. Pautot, G. Redeuihl, G. Branchu, D. Hartog, A. Herubel, H. Marxmuller, U. Millot et C. Schaeffner: Le guide des champignons (Reader's Digest, 1982) - ISBN 2-7098-0031-4
  • Henri Romagnesi: Petit atlas des champignons (Bordas, 1970) - ISBN 2-04-007940-8
  • Larousse des champignons édition 2004 sous la direction de Guy Redeuilh - ISBN 2-03-560338-2
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir