Russon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rutten.
Russon
(nl) Rutten
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Flag of Limburg (Belgium).svg Province de Limbourg
Arrondissement Tongres
Commune Tongres
Code postal 3700
Zone téléphonique 012
Démographie
Population 825 hab. (2001)
Densité 78 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 44′ N 5° 26′ E / 50.733, 5.433 ()50° 44′ Nord 5° 26′ Est / 50.733, 5.433 ()  
Superficie 1 052 ha = 10,52 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Limbourg (Belgique)

Voir sur la carte administrative de Province de Limbourg (Belgique)
City locator 14.svg
Russon

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Russon

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Russon

Russon (Rutten en néerlandais) est une section de la ville belge de Tongres située en Région flamande dans la province de Limbourg.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son patronyme qui peut se décomposer étymologiquement par « ru (petit ruisseau) de son (écorce de blé) », viendrait d'un patronyme breton de la région de Nantes où il est encore très usuel[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La transplantation de ce patronyme breton sur une des marches de la principauté de Liège serait dû à la fuite de protestants nantais ayant trouvé refuge en principauté de Liège lors de la révocation de l'édit de Nantes par Louis XIV.

Ils auraient ainsi pu s'installer sur ce bout de frontière avec le duché de Limbourg.

Il existe différentes ramifications sous les noms de famille tant Russon que Rutten.

1712 : Ruson (Carte Particulière des environs de Maestricht Partie de Liege, Faucquemont, et Pays d'Outre-Meuse http://imageserver.mzk.cz/mzk03/001/045/675/2619267703 consultée le 21 mars 2013)

Russon était jadis un des huit villages faisant partie de ce qu’on appelait les « Terres de rédemption ».

Personnages liés[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte de répartition des patronymes - bibliothèque de France
  2. Nominis : Saint Evermar

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

« La seigneurie de Hamal à Rutten était une terre libre d’Empire issue du démembrement du domaine impérial de Herstal, signalait en 1987 le marquis Olivier de Trazegnies, issu des Hamal. Les Hamal sont cités par des sources positives dès la fin du XIIe siècle quand on les voit dans l’entourage de la mère de Godefroid de Bouillon, Ide d’Ardenne. »