Rushes (cinéma)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rush (cinéma))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rush.

Le terme rushes (ou épreuves de tournage - J.O.), au cinéma, correspond à un jargon d'origine anglaise désignant l'ensemble des prises tournées d'un même plan (aussi nommés dailies).

Description[modifier | modifier le code]

Les rushes constituent l'ensemble des documents originaux (bobines de film, bandes sons, cassettes vidéo) produits au tournage et issus de la caméra et/ou de l'appareil d'enregistrement sonore. Une partie seulement de ces documents originaux sera utilisée au montage et en postproduction.

Rushes originaux[modifier | modifier le code]

Ce sont tous les documents tournés[1].

Rushes tirés[modifier | modifier le code]

Le scripte note les prises choisies et approuvées par le réalisateur, l'image et/ou le son. Ces choix seront tirés (en principe[2]) positif par le laboratoire pour le photochimique et en DVD pour le numérique, ceci afin de permettre à l'ensemble de l'équipe de tournage d'en vérifier la bonne réalisation (traditionnellement projection ou visionnage des rushes). Cette vérification permet éventuellement de décider des retournages (pour des raisons artistiques et/ou techniques); ce qui peut devenir « critique » avant de « casser » un décor[3].

Dérushage[modifier | modifier le code]

Une nouvelle sélection ou un nouveau choix au début du montage. Cette étape génère un relevé (document texte) descriptif, intégrant tous les renseignements issus du rapport scripte, du rapport image, du rapport son et du scénario rectifié après tournage (ce qui est tourné, ce qui ne l'a pas été, changements de textes et ajouts, etc.)

Si, en photochimique, le « tirage » positif des rushes est un poste coûteux, en numérique – pour des raisons techniques –, il est plus facile et pratique de tirer quasiment tous les rushes. Au montage, les rushes sélectionnés seront classés dans un (ou plusieurs) dossier(s), et les rushes non choisis dans un autre dossier dont le nom peut correspondre au jargon « B-Roll », c'est-à-dire les choix en réserve. Le montage se fera avec les « choix de prise », en cas de problème le monteur ou la monteuse pourra aller à la pêche d'autres éléments image ou dialogues de la B-Roll.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les rushes originaux sont, pour le photochimique toute la pellicule négative tournée, pour le cinéma numérique, tous les fichiers originaux extraits de la caméra, en général, au format RAW, et pour le son au format BWF.
  2. Ici, en principe a pour sens que, pour des raisons d'économie, ce qui devrait être fait ne l'est pas toujours, avec les risques que cela implique.
  3. Un décor d'un film est souvent détruit rapidement après le tournage des séquences propres à ce décor pour des raisons financières.

Voir aussi[modifier | modifier le code]