Ruovesi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ruovesi
Héraldique
Héraldique
Église de Ruovesi (1778) en septembre 2006
Église de Ruovesi (1778) en septembre 2006
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Pirkanmaa
Langue(s) parlée(s) unilingue finnois
Démographie
Population 4 884 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 5,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 61° 59′ 02″ N 24° 04′ 30″ E / 61.984, 24.075 ()61° 59′ 02″ Nord 24° 04′ 30″ Est / 61.984, 24.075 ()  
Altitude Min. 95 m – Max. 200 m
Superficie 95 015 ha = 950,15 km2 [2]
· dont terre 776,18 km2 (81,69 %)
· dont eau 173,97 km2 (18,31 %)
Rang superficie (116e / 336)
Rang population (190e / 336)
Histoire
Province historique Satakunta
Province Finlande occidentale
Fondation 1565
Droits de Cité depuis non
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Ruovesi

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Ruovesi

Ruovesi est une municipalité du centre-ouest de la Finlande. Elle se situe dans la région du Pirkanmaa.

Géographie[modifier | modifier le code]

Encerclée par les lacs, la commune offre un cadre très préservé. La forêt est omniprésente, comme c'est souvent le cas dans le centre du pays. On y trouve un des parc nationaux les plus connus de Finlande, Helvetinjärvi.

Sans surprise on y trouve 2 300 maisons de vacances, qui entraînent un large doublement de la population en été.

Le bourg semble bien modeste par rapport à la taille de la commune, mais il concentre tous les services de base pour des habitants dispersés dans 31 villages à 20 km à la ronde.

Les municipalités voisines sont Vilppula à l'est, Juupajoki et Orivesi au sud-est, Tampere au sud, Kuru à l'ouest et Virrat au nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

La paroisse fut fondée au XVIe siècle à partir d'une scission de Pirkkala.

Si la commune est bien plus connue en Finlande que sa taille modeste ne pourrait le laisser penser, elle le doit à sa relation particulière avec les artistes du XIXe siècle. Le poète national finlandais Runeberg y passe notamment l'été 1825 et répand ensuite l'idée que le village de Ruovesi serait le plus beau du Grand-duché de Finlande. C'est ensuite le peintre Akseli Gallen-Kallela qui choisit d'y installer sa famille de 1895 à 1904, trouvant l'inspiration dans la nature grandiose voisine.

Au tournant du XXe siècle, Ruovesi se développe en tant qu'escale sur une des plus importantes voies navigables du pays, entre Virrat et Tampere. Aujourd'hui encore, parcourir la route des poètes, de lac en canal, dans un bateau à vapeur, est une attraction touristique prisée en Finlande.

Mais l'industrialisation est marginale, et la commune subit de plein fouet l'exode rural, de manière précoce car la population commence à diminuer dès avant la Guerre d'Hiver, passant de 11 675 âmes en 1924 à 8 482 en 1963, et en passant au-dessous de 5 000 de nos jours.

Démographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, la démographie de Ruovesi a évolué comme suit[3],[4]:

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2014
population 6 609 6 314 6 142 5 924 5 683 5 398 5 038 4 744

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]