Rumsteck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Découpe française du rumsteck

Le rumsteck, rumsteak, romsteck ou romsteak (de l'anglais rump steak, littéralement 'le steak de la croupe') est un morceau de découpe du bœuf. Il est, tout comme le sont aussi le faux-filet et l'entrecôte, d'un prix élevé et principalement mangé en grillade.

Origine britannique du terme[modifier | modifier le code]

Jusqu'au XIXe siècle le rumsteck était en France appelé la culotte (voir ici un diagramme de découpe datant de l'époque) mais à un certain moment du XXe siècle le mot « culotte » fut dans l'usage quotidien définitivement remplacé par le terme d'origine anglaise rump steak. Par la suite l'orthographe de rump steak se francisa très irrégulièrement, en donnant les quatre orthographes aujourd'hui admises : « rumsteck », « rumsteak », « romsteck » ou « romsteak »[1].

Consommation en France[modifier | modifier le code]

En France on accompagne souvent un rumsteck avec des frites ou des haricots verts, avec ou sans sauce (béarnaise, au vin rouge, bordelaise, bourguignonne, au poivre, au roquefort etc.), avec ou sans condiment (moutarde de Dijon, de Meaux, de Bordeaux etc.) et très souvent avec un vin rouge comme boisson d'accompagnement.

Découpes et équivalences de termes[modifier | modifier le code]

En Angleterre et en général dans le Commonwealth, le rump steak est appelé sirloin dans l'anglais américain. Par ailleurs, ce que dans l'anglais britannique est appelé sirloin les Américains l'appellent porterhouse[2].

Découpe britannique Découpe américaine
British Beef Cuts.svg US Beef cuts.svg

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pour les quatre orthographes possibles en français, voir Le Petit Robert Grand Format, Dictionnaire de la langue française, Dictionnaires Le Robert, Paris, juin 1996, p. 2 551, cart., ISBN 2-85036-469-X, p. 1997 (romsteak, romsteck) et p. 2001 (rumsteak, rumsteck)
  2. "Food and Cooking in American and British English", par Susan Stempleski, Medical Magazine, Macmillan Dictionaries, février 2004

Voir aussi[modifier | modifier le code]