Rumer (chanteuse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rumer

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Rumer

Informations générales
Nom de naissance Sarah Joyce
Naissance 3 juin 1979 (35 ans)
Islamabad (Pakistan)
Activité principale Chanteuse
Genre musical Pop, jazz, soul
Instruments voix, guitare
Labels Atlantic Records
Site officiel http://www.rumer.co.uk/

Rumer (née le 3 juin 1979 à Islamabad, Pakistan), de son vrai nom Sarah Joyce, est une chanteuse britannique.

Auteur-compositrice-interprète, elle emprunte son nom de scène au célèbre auteur de roman britannique Rumer Godden. Son premier album, Seasons of My Soul est sorti à temps pour figurer parmi les meilleurs ventes de 2010-2011 en Angleterre. L'ensemble de la presse musicale a salué la réussite de ses chansons, elle est considérée par nombre de critiques comme la nouvelle Karen Carpenter.

Biographie[modifier | modifier le code]

Septième enfant d'un couple d'expatriés britanniques, le père est d'origine pakistanaise et la mère est britannique.

Sarah Joyce a passé ses premières années au Pakistan. Très jeune, elle accompagne ses frères et sœurs aînés pour l'apprentissage des chants religieux. La famille retourne en Angleterre, après le divorce de ses parents, très douloureux pour elle, elle poursuit ses études à Carlisle, au nord de l'Angleterre, l’adolescente découvre la télévision et se passionne pour les comédies musicales.

À 16 ans, elle quitte l'école pour vivre à Londres. La jeune femme adepte de comédies musicales et de Judy Garland, compose ses propres chansons et commence à se produire sous le nom de Sarah Prentice, puis forme le groupe de rock La Honda en 2000.

La jeune chanteuse change de nom d'artiste en Rumer, et se produit en solo dans des clubs londoniens. Sa carrière musicale change le jour où Rumer rencontre un certain Steve Brown, compositeur britannique reconnu, notamment auteur d'une adaptation de It's A Wonderful Life et de la comédie musicale Spend, Spend, Spend. Un soir, il assiste à un concert où se produisait Rumer. Steve Brown tombe littéralement sous le charme de la jeune interprète, qui, seulement avec sa guitare et sa voix, transporte le compositeur qui aussitôt lui propose de travailler avec lui.

En 2010, elle enregistre sous le label Atlantic son premier album Seasons of My Soul, vendu à plus de 500 000 exemplaires, le single Slow au no 3 de son album, va connaître immédiatement un immense succès en Angleterre et à l'étranger.

Sources[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Rumer (musician) » (voir la liste des auteurs)

Liens externes[modifier | modifier le code]