Rugby à XV au Luxembourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le rugby à XV est un sport mineur au Luxembourg. Les Luxembourgeois vouent une véritable passion pour le football. Internationalement, le Luxembourg est particulièrement performant dans les sports cyclistes (cyclisme sur route).

En 2009, le Luxembourg compte 2 370 licenciés[1], trois clubs, deux clubs allant jusqu'aux seniors, De Renert Walferdange, Rugby Club de Luxembourg et un club exclusivement réservé aux jeunes, le Cercle Sportif des Communautés Européennes Luxembourg (CSCE-Section Rugby).

L'équipe du Luxembourg n'a jamais participé à la phase finale de Coupe du monde de rugby. Elle est considérée comme une équipe de troisième ordre, selon le classement actuel établi par l'IRB.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le rugby à XV au Luxembourg n'est pas historiquement un sport populaire, cependant, c'est un sport qui connaît un intérêt croissant. Le rugby a été introduit au Luxembourg dans les années 1960. Ils se sont comparés à des équipes comme l'équipe d'Andorre, qui jouit de la même position : une faible population, un intérêt croissant pour ce sport, et la popularité de ce sport auprès des immigrés et travailleurs étrangers employés dans les banques du pays[2] (l'Andorre a également permis au Luxembourg de remporter son premier succès en 1989[2]).

Le Luxembourg dispute son premier match international en 1975, contre le voisin, la Belgique, avec une défaite concédée 28-6[2].

À cause de l'influence de la France, où le rugby à XV nourrit régionalement une grande passion, et des médias français qui ont une forte pénétration au Luxembourg, le sport est très connu. la proximité des îles britanniques a également favorisé l'essor de ce sport, de nombreuses équipes britanniques organisant des tournées dans le duché. Les voisins, Belgique, Allemagne, et Pays-Bas comptent également des milliers de licenciés, avec une tradition et une implantation depuis la seconde Guerre mondiale, voire antérieure.

Institution dirigeante[modifier | modifier le code]

La fédération luxembourgeoise de rugby a été créée en mai 1973 par des expatriés français et britanniques, suite à la fondation du premier club du pays, le Rugby Club de Luxembourg, car il ne peut y avoir de club officiellement reconnu sans fédération nationale ! Seul club du pays pendant plusieurs années, le Rugby Club de Luxembourg a sollicité la Fédération française de rugby qui l'a bien volontiers accueilli au sein du comité Alsace-Lorraine. Le deuxième club, De Renert Walferdange a été créé en 1990 et évolue dans le championnat belge.

La fédération a la charge d'organiser et de développer le rugby à XV au Luxembourg. Elle regroupe les clubs, les associations, les sportifs, les entraîneurs, les arbitres, pour contribuer à la pratique et au développement du rugby dans tout le duché.

La fédération est membre de l'International Rugby Board (IRB) (depuis 1991)

La fédération gère l'Équipe du Luxembourg de rugby à XV.

Compétitions[modifier | modifier le code]

Popularité[modifier | modifier le code]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

L'équipe du Luxembourg de rugby à XV réunit une sélection des meilleurs joueurs luxembourgeois de rugby à XV et participe aux compétitions internationales. Au 4 mai 2009, elle est 94e (sur 95) au classement des équipes nationales de rugby[3].

Le Grand-duché a participé à plusieurs championnats FIRA, et malgré sa taille a accompli des résultats honorables. Le Luxembourg est également membre de l'IRB (International Rugby Board) depuis 1991.

Le Luxembourg Rugby est la seule sélection nationale de sports collectifs à avoir gagné trois fois une poule en championnat d'Europe des nations[4]. Plus de 20 points marqués contre la Slovénie à Cessange et plus de 20 points aussi à Split contre la Croatie et enfin un excellent match nul contre l'Andorre à Luxembourg en 1995[4] ont permis la victoire en 1995 et enfin trois victoires sur la Bosnie, la Bulgarie et Monaco en 1997 pour la victoire en coupe de Bronze 1997[4]. Il ne faut pas oublier non plus le match nul contre la Géorgie il y a quelques années[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) fédération du Luxembourg, sur irb.com, consulté le 8 mai 2009.
  2. a, b et c Bath, Richard (ed.) The Complete Book of Rugby (Seven Oaks Ltd, 1997 ISBN 1-86200-013-1)
  3. (en) IRB World Rankings, sur irb.com, consulté le 8 mai 2009.
  4. a, b, c et d site officiel de la Fédération luxembourgeoise de rugby, partie historique, consulté le 8 mai 2009

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]