Rue des Blancs-Manteaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blancs-Manteaux.
4e arrt
Rue des Blancs-Manteaux
Vue depuis la rue du Temple
Vue depuis la rue du Temple
Situation
Arrondissement 4e
Quartier Saint-Gervais, Saint-Merri
Début no 51 rue Vieille-du-Temple
Fin no 40 rue du Temple
Morphologie
Longueur 330 m
Largeur 10 m
Historique
Ancien(s) nom(s) Rue de la Petite Parcheminerie, rue de la Vieille Parcheminerie, rue de la Parcheminerie
Géocodification
Ville de Paris 1023
DGI 1013

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue des Blancs-Manteaux
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

48° 51′ 33″ N 2° 21′ 24″ E / 48.85917, 2.35667

La rue des Blancs-Manteaux est une rue de Paris située dans le IVe arrondissement, dans le quartier du Marais.

Histoire[modifier | modifier le code]

La rue fut appelée successivement « rue de la Petite-Parcheminerie », « de la Vieille-Parcheminerie », « de la Parcheminerie ». Elle reçut son nom définitif vers 1289, en raison de la présence du couvent des Blancs-Manteaux voisin.

Sites particuliers[modifier | modifier le code]

N°16 : Crédit municipal de Paris

Arts[modifier | modifier le code]

Juliette Gréco et les Frères Jacques ont chanté Dans la rue des Blancs-Manteaux, chanson écrite par Jean-Paul Sartre et composée par Joseph Kosma. La chanson évoque les exécutions capitales qui y eurent lieu pendant la Révolution.

Extrait :

Dans la rue des Blancs-Manteaux
Le bourreau s'est levé tôt
C'est qu'il avait du boulot
Faut qu'il coupe des généraux
Des évêques, des amiraux,
Dans la rue des Blancs-Manteaux

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]


Ce site est desservi par les stations de métro Hôtel de Ville et Rambuteau.