Rudy Scholz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scholz.

Rudy Scholz

Description de l'image  Rudy Scholz.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Rudolph John Scholz
Naissance 17 juin 1896
à Kewanee (États-Unis)
Décès 9 décembre 1981 (à 85 ans)
à Palo Alto (États-Unis)
Taille 1,67 m (5 6)
Position demi de mêlée, demi d'ouverture,
ailier
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1913-???? Broncos de Santa Clara ? (?)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1920-1924 Drapeau : États-Unis États-Unis 4 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 14 mai 2012.

Rudolph John Scholz dit Rudy Scholz, né le 17 juin 1896 à Kewanee dans l'Illinois et mort le 9 décembre 1981 à Palo Alto en Californie, est un joueur américain de rugby à XV évoluant au poste de demi de mêlée, de demi d'ouverture ou d'ailier. Il est double champion olympique avec l'équipe des États-Unis de rugby à XV en 1920 et aux 1924.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Kewanee dans l'Illinois, Rudy Scholz est d'origine allemande. Ses parents, Rudolph John Scholz et Catherine Bayer sont tous deux nés en Allemagne[1]. En 1901 et 1902, il passe deux années en Allemagne avec ses parents avant de revenir en Californie où il fait ses études à l'Université de Santa Clara[1]. Il y pratique le basket-ball et le rugby à XV au sein des Broncos de Santa Clara. Il joue son premier match de rugby avec l'équipe de universitaire en 1913 au poste de demi de mêlée[1]. En 1920, il fait partie de l'équipe olympique américaine qui part en Europe pour disputer les Jeux olympiques à Anvers. Il remporte la médaille d'or avec l'équipe de rugby qui bat l'équipe de France sur le score de 8 à 0 dans l'unique match de la compétition[2]. Un mois après le titre olympique, il dispute un test match contre les Français, cette fois perdu sur le score de 14 à 5[3]. Quatre ans plus tard, il est membre de l'équipe olympique américaine pour les Jeux olympiques à Paris et décroche de nouveau la médaille d'or grâce aux deux victoires des Américains contre les Roumains 37 à 0[4] et contre les Français 17 à 3[5].

Il se marie en janvier 1928 avec Milfred Elizabeth Sophey avec qui il a un fils, Rudolph John Scholz Jr, né le 10 janvier 1929[1]. Il sert dans l'armée américaine lors de la Seconde Guerre mondiale et reçoit une étoile de bronze lors de la Bataille d'Okinawa[1]. Après la guerre, il devient assistant du procureur de district de San Francisco avant de quitter son poste en 1952 et de créer son propre cabinet privé[1]. En 1979, il dispute son dernier match de rugby à l'âge de 83 ans contre les Instonians, une équipe irlandaise[6]. Pour rendre hommage à ses accomplissements sportifs, une journée de célébration – Rudy Scholz Day – est tenue en son honneur à l'université Stanford en 1981 et une récompense lui est remise sur le terrain de rugby[6]. Il meurt le 9 décembre 1981 à Palo Alto à l'âge de 85 ans.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) Patrick Casey, « Randolph "Rudy" John Scholz », sur www.therugbyhistorysociety.co.uk,‎ 2011 (consulté le 15 mai 2012)
  2. (en) « France XV 0 - 8 United States of America », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 15 mai 2012)
  3. (en) « France (6) 14 - 5 (5) United States of America », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 15 mai 2012)
  4. (en) « Romania 0 - 37 United States of America », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 15 mai 2012)
  5. (en) « France (0) 3 - 17 (3) United States of America », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 15 mai 2012)
  6. a et b (en) « Rudy Scholz », sur www.sports-reference.com (consulté le 15 mai 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Mark Ryan, For The Glory : Two Olympics, Two Wars, Two Heroes, JR Books,‎ 1er août 2009, relié, 244 p. (ISBN 978-1-906779-25-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Rudy Scholz sur espnscrum.com (biographie, images, statistiques en équipe nationale détaillées, actualités)
  • (en) Profil olympique de Rudy Scholz sur sports-reference.com