Rudolph Martin Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anderson.
Inuksuit faisant partie d'un système de rabattage de caribous situé sur la rive nord des lacs Dismal, photographiés en mars 1911 par Rudolph Martin Anderson lors d'une mission d'exploration dans les Territoires du Nord-Ouest (Canada).

Rudolph Martin Anderson est un zoologiste canadien spécialisé sur les mammifères et les oiseaux, né le 30 juin 1876 dans le Comté de Winneshiek, Iowa et mort le 21 juin 1961 à Ottawa.

Après des études dans l’Iowa, il travaille d’abord dans les rangs de l’armée des États-Unis d'Amérique puis comme ornithologue. Il s’installe alors au Canada et participe à une mission d’exploration de l’Alaska organisé par l’American Museum of Natural History de 1913 à 1916.

Dans le récit de son voyage, il s’inquiète de la diminution des troupeaux de caribous et de bœufs musqués. Anderson commence alors à s’intéresser aux questions environnementales. Il participe à la rédaction de la Loi sur la convention concernant les oiseaux migrateurs signé par les États-Unis d'Amérique et le Canada en 1916. Il est chef de la division de biologie du Musée canadien de la nature de 1920 à 1946.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Le gouvernement canadien émit une pièce commémorative de l'expédition arctique dirigée par Andersen[1].


Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]