Rudolf von Alt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alt.

Rudolf von Alt

Description de cette image, également commentée ci-après

Autoportrait à l'aquarelle (1890)

Naissance
Vienne, Empire d'Autriche
Décès (à 92 ans)
Vienne, Autriche-Hongrie
Nationalité Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Activités Artiste-peintre

Rudolf Ritter von Alt, né le à Vienne et mort le dans la même ville est un peintre autrichien de paysages et d'architecture. Son nom de naissance était Rudolf Alt, mais il obtint le droit d'ajouter la particule (von) et de porter le titre de chevalier (Ritter) après avoir été anobli en 1882.

Rudolf von Alt : vue du Stephansdom, depuis le Stock-im-Eisen (1832)

Aperçu biographique[modifier | modifier le code]

Il était le fils du lithographe Jakob Alt (1789-1872). Il fait ses études à la l'Académie des Beaux-Arts de Vienne. Les randonnées et les voyages qu'il effectue dans les Alpes autrichiennes et en Italie du nord éveillent en lui l'amour des paysages, qu'il peint à l'aquarelle dans un style très réaliste et détaillé. En 1833, il visite Venise et les villes voisines et exécute de nombreuses peintures architecturales.


Alt fait preuve d'un talent remarquable pour rendre certaines particularités de la nature. Il parvient à restituer l'authenticité de la nature en se concentrant sur les différentes nuances du ciel, sur la coloration de l'air et de la végétation. Ses travaux ultérieurs se rapprochent de l'impressionnisme. Ses perspectives architecturales sont intéressantes et il choisit souvent de peindre des objets de la vie quotidienne. La peinture d'intérieurs est également l'un de ses points forts et a attiré sur lui l'attention du public viennois.

Il voyage et travaille un certain temps à Rome et Naples, puis visite les lacs de Lombardie, de Galicie, de Bohême, de Dalmatie et de Bavière avant de retourner à maintes reprises en Italie. En 1863 il se rend en Crimée pour y peindre des vues d'un domaine de l'impératrice, et en 1867 il visite la Sicile.

Son frère cadet Franz Alt (1821-1914) était également peintre.

La plupart de ses œuvres sont conservées dans différents musées de Vienne. Le musée de l'Albertina de Vienne a organisé une exposition rétrospective de septembre 2005 à janvier 2006.

Le Vieux Sapin à Bad Gastein (1899)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :