Rudolf Koch-Erpach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rudolf Koch-Erpach
Naissance 9 avril 1886
Munich
Décès 28 novembre 1971 (à 85 ans)
Karlsruhe
Origine Allemand
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany 1903-1918.svg Deutsches Reichsheer
Flag of Weimar Republic (war).svg Reichswehr
Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade General der Kavallerie
Années de service 19041945
Conflits Première Guerre mondiale,
Seconde Guerre mondiale
Commandement 8. Infanterie-Division
LVI. Panzerkorps
1. Armee
Faits d'armes Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer

Rudolf Koch-Erpach (9 avril 1886 à Munich – 28 novembre 1971 à Karlsruhe) est un General der Kavallerie allemand qui a servi dans la Heer au sein de la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer. Cette décoration est attribuée pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Koch Erpach est né à Munich le 9 avril 1886, et est devenu un général de cavalerie (General der Kavallerie). En 1939, il commande la 8e division d'infanterie pendant l'Invasion de la Pologne. Le 23 septembre 1939, Rudolf Koch-Erpach a la particularité d'avoir été capturé par les forces polonaises pendant la Bataille de Krasnobród.

Le 24 juin 1940, après la Bataille de France et commandant toujours la 8e Division d'infanterie, il reçoit la Croix de chevalier de la Croix de fer.

À partir du 1er novembre 1940 et jusqu'au 1er mars 1941, Koch-Erpach commande le Höheres Kommando z.b.V. LX. Après une courte pause, il dirige brièvement le Höheres Kommando z.b.V. XXXV du 1er avril au 1er mai 1941.

Koch-Erpach commande le Wehrkreis VIII du 1er mai 1942 au 26 janvier 1945. Le siège de cette région militaire est à Breslau. Le Wehrkreis VIII cesse d'être sous le contrôle de l'armée allemande en février 1945.

Du 26 janvier au 10 avril 1945, Koch-Erpach prend le commandement du LVI. Panzerkorps

En mars 1945, Koch-Erpach et son QG sont encerclés par l'Armée rouge près de Oppeln. Pour sortir de cette situation, Ferdinand Schörner donne des ordres au colonel Alfons Rebane de la 20e division SS de grenadiers, (Waffen-Grenadier-Division der SS (estnische Nr. 1)), célèbre pour sortir des encerclements. Rebane avec quatre volontaires estoniens de son groupe récupèrent Koch-Erpach et son QG sans faire de victimes. Pour ce fait de guerre, Koch-Erpach recommande Rebane pour que lui soit décerné les feuilles de chêne à sa Croix de chevalier de la Croix de fer.

Plus tard, en 1945, Koch-Erpach est commandant par intérim de la 1re Armée durant deux jours juste avant la fin de la guerre, du 6 au 8 mai.

Il décède le 28 novembre 1971 à Karlsruhe.

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Citations
  1. Fellgiebel 2000, p. 217.
Source
Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.
Liens externes