Rudolf Kalman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kalman.
Rudolf Emil Kálmán

Rudolf Emil Kalman, né le à Budapest, est un mathématicien et un automaticien américain d'origine hongroise, ingénieur en électrotechnique de formation, connu pour l'invention du filtre de Kalman.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rudolf Kalman nait à Budapest en Hongrie. Il obtient son bachelor's degree (licence) en 1953 et son master's degree en 1954 au MIT, en ingénierie électrique, puis son doctorat en 1957 à l'Université Columbia.

Il travaille ensuite comme chercheur en mathématiques au Research Institute for Advanced Study (en) de Baltimore, de 1958 à 1964. De 1964 à 1971 il est professeur à l'Université Stanford, puis Graduate Research Professor et directeur, au Center for Mathematical System Theory, à l'Université de Floride à Gainesville, de 1971 à 1992. À partir de 1973, il occupe la chaire de théorie des systèmes mathématiques à l'École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

Il est marié à Constantina Stavrou. Ils ont deux enfants, Andrew et Elisabeth.

Travaux[modifier | modifier le code]

Kalman est surtout connu pour sa contribution à l'invention du filtre de Kalman, une technique mathématique de filtrage très utilisée en automatique pour extraire un signal à partir de mesures bruitées. Ses idées sur le filtrage rencontrèrent un certain scepticisme, à tel point qu'il dut publier d'abord ses travaux dans un journal de mécanique (au lieu d'électrotechnique). Il eut plus de succès, cependant, lorsqu'il rencontra Stanley Schmidt au Ames Research Center de la NASA en 1967. Cela mena à l'utilisation des filtres de Kalman pour le programme Apollo.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Il est membre de la National Academy of Sciences, de la National Academy of Engineering, de l'Académie américaine des arts et des sciences, et membre étranger des académies des sciences de Hongrie, de France et de Russie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]