Rudolf Epp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rudolf Epp, né le à Eberbach (grand-duché de Bade) et mort le à Vienne (Autriche), est une peintre réaliste allemand de l'école de Munich.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rudolf Epp est le fils d'un artisan décorateur. Il dessine dès son plus jeune âge en tant qu'autodidacte, puis il prend des leçons auprès de Karl Ludwig Seeger et entre à l'académie des beaux-arts de Carlsruhe, où il a comme professeurs Ludwig des Coudres et Johann Wilhelm Schirmer. Il étudie ensuite à l'école des arts de Düsseldorf. Il est exempté du service militaire obligatoire grâce à ses dons remarqués par le grand-duc Frédéric Ier, dont il fait le portrait plus tard. Il reçoit aussi une bourse qui lui permet de voyager en Forêt-Noire. L'année 1859 le voit passer de longs moments à peindre et à dessiner dans les environs de Fribourg-en-Brisgau et de Landstuhl.

Epp se marie en 1862 et déménage à Munich en 1863. Il est alors influencé par l'œuvre de Karl von Piloty, directeur de l'académie des beaux-arts de Munich. Il atteint à cette époque une grande renommée qui ne le quittera point jusqu'à la fin de ses jours, le public appréciant ses peintures de genre et ses paysages.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]