Rudolf Belling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rudolf Edwin Belling né le à Berlin et mort le à Krailling près de Munich, était un sculpteur allemand.

Rudolf Belling a reçu une éducation conservatrice par ses parents. Après avoir fréquenté l"école de Steglitz, il fit son éducation l'internat de l'école militaire prussienne. Il fait ensuite un stage d'apprentissage dans l'atelier d'un artisan. Il passe par une formation dans une école de commerce.

Il suit alors des cours du soir de dessin, puis assiste au cours d'anatomie dans une école vétérinaire à Berlin. En 1909, il travaille dans un atelier qui réalise des sculptures et autres accessoires pour les décors de théâtre et de films, notamment pour le metteur en scène Max Reinhardt. Il est influencé par le courant artistique de l'expressionnisme, notamment par le peintre et architecte allemand Hans Poelzig. En 1911, il a pour maître, Peter Breuer, professeur à l'école des beaux-arts de Berlin. Il étudie les théories d'Adolf von Hildebrand parues dans son livre Le problème de la forme dans les arts visuels. Il travaille avec d'autres sculpteurs allemands tels que Emy Roeder et Herbert Garbe.

Durant la Première Guerre mondiale, il est mobilisé comme soldat en poste à Adlershof dans Berlin même.

En 1918, avec les évènements révolutionnaires éclatants en Allemagne, il participe au Conseils des travailleurs pour l'Art. Il participe à la fondation du Novembergruppe regroupant les artistes progressistes.

En 1919, il réalise la sculpture nommée "Triade".

En 1925, il épouse la danseuse Toni Friedlaender.

En 1931, il entre à l'Académie prussienne des arts de Berlin. Mais en 1933, avec l'arrivée au pouvoir d'Hitler et du régime nazi, il est considéré comme faisant de l'art dégénéré, il démissionne de l'Académie des Arts. En 1935, il émigre aux États-Unis et s'installe à New York. Le régime nazi lui interdit de revenir chez lui. Enfin il divorce de sa femme.

En 1937, il part en Turquie, comme professeur à Université technique d'Istanbul.

En 1944, au cours de la Seconde Guerre mondiale, son atelier est bombardé et de nombreuses ébauches et d'originaux sont détruits.

En 1951, il enseigne de nouveau à Istanbul à l'Université des beaux-arts Mimar-Sinan.

En 1955, il est fait grand officier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne par le Président de la République fédérale d'Allemagne Theodor Heuss

Le Museum Abteiberg de Mönchengladbach présente au public plusieurs œuvres de Rudolf Belling.

Galerie d'œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :