Rudolf Bayer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rudolf Bayer

Naissance 7 mai 1939
Nationalité allemand
Champs informatique
Institutions université technologique de Munich
Diplôme University of Illinois at Urbana–Champaign
Directeur de thèse Franz Edward Hohn[1]
Renommé pour arbre B, arbre UB, arbre rouge et noir
Distinctions croix fédérale du mérite première classe (1999), SIGMOD Edgar F. Codd Innovations Award (en) (2001) , Fellow de la Gesellschaft für Informatik (de) (2005)

Rudolf Bayer, (né le 7 mai 1939 à Wasserlosen) est un informaticien allemand. Il est professeur d'informatique émérite à l'université technologique de Munich. Il est connu notamment pour avoir inventé l'arbre B avec Edward M. McCreight.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires au lycée (Realgymnasium) de Würzburg, il étudie les mathématiques à l'[université technologique de Munich] en 1959, puis part aux États-Unis, où il obtient un master en 1964 et un doctorat à l'université de l'Illinois à Urbana-Champaign en 1966, sous la direction de Franz Edward Hohn, ayant pour titre Automorphism Groups and Quotients of Strongly Connected Automata and Monadic Algebras[2],[3]. Il travaille aux laboratoires de recherche de Boeing, puis est professeur associé à l'université Purdue. De 1972 à 2004, il est professeur à l'université technologique de Munich, puis professeur émérite.

Recherche[modifier | modifier le code]

Il est l'inventeur ou le coinventeur de trois structures de données : les arbres B , avec Edward M. McCreight, les arbres UB, avec Volker Markl, et les arbres bicolores (aussi arbres rouge-noir).

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rudolf Bayer sur le site du Mathematics Genealogy Project
  2. Un résumé est paru, sous ce même titre, au colloque SWAT 1966 DOI:10.1109/SWAT.1966.5.
  3. Les détails biographiques sont de Alexander Regler, Rudolf Bayer und B-Bäume, Proseminar "Pioniere de Informatik"
  4. Rudolf Bayer Citation sur le site de l'ACM SIGMOD.
  5. Acte de nomination de la Gesellschaft für Informatik.

Article de référence[modifier | modifier le code]

  • Rudolf Bayer et Edward M. McCreight, « Organization and maintenance of large ordered indexes », Acta informatica, vol. 1, no 3,‎ 1972, p. 173–189

Liens externes[modifier | modifier le code]