Rudi Stephan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rudi Stephan

Description de l'image  Rudi Stephan.jpg.
Naissance 29 juillet 1887
Worms, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 29 septembre 1915 (à 28 ans)
Ternopil, Ukraine Ukraine
Activité principale Compositeur
Maîtres Bernhard Sekles, Heinrich Schwartz, Ludwig Thuille, Rudolf Louis

Rudi Stephan est un compositeur allemand, né à Worms (Allemagne) le 29 juillet 1887, décédé à Ternopil (actuellement en Ukraine) le 29 septembre 1915.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la musique auprès de Bernhard Sekles au Conservatoire Hoch de Francfort puis avec Heinrich Schwartz, Ludwig Thuille et Rudolf Louis à l'Académie de Musique (Akademie der Tonkust) de Munich. Engagé au début de la Première Guerre mondiale, il est tué à 28 ans sur le front de Galicie en 1915, de sorte que le catalogue de ses œuvres (d'un romantisme impressionniste, voire expressionniste) est très réduit, mais néanmoins prometteur ; il comprend des mélodies ("Lieder"), de la musique de chambre, des pièces avec orchestre et un opéra (plus des fragments d'œuvres diverses inachevées).

Œuvres (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 1905 : 2 lieder pour voix et piano ;
  • 1906 : 2 lieder pour voix et piano ;
  • 1907 : 2 lieder pour voix et piano ;
  • 1908 : Opus 1 pour orchestre ;
  • 1910 : Musique pour orchestre (n° 1) ;
  • 1911 : Grotesque pour violon et piano ; Musique pour 7 instruments à cordes (2 violons, alto, violoncelle, contrebasse, harpe et piano) ;
  • 1913 : Musique pour orchestre (n° 2) ; Musique pour violon et orchestre ; Enchantement d'amour (Liebeszauber), ballade pour baryton et orchestre ;
  • 1914 : 4 lieder pour voix et piano ; Musique pour quintette avec piano et contrebasse (version révisée, inachevée, de la Musique pour 7 instruments à cordes pré-citée) ; Les Premiers Hommes (Die Ersten Menschen), opéra.

Lien externe[modifier | modifier le code]