Rudi Fischer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rudi Fischer

Date de naissance 19 avril 1912
Lieu de naissance Drapeau : Allemagne Stuttgart, Allemagne
Date de décès 30 décembre 1976 (à 64 ans)
Lieu de décès Drapeau : Suisse Lucerne, Suisse
Nationalité Drapeau : Suisse suisse
Années d'activité 1951-1952
Qualité Pilote automobile
Équipe Écurie Espadon
Nombre de courses 8 (7 départs)
Pole positions 0
Podiums 2
Victoires 0

Rudolf Rudi Fischer (né le 19 avril 1912 à Stuttgart en Allemagne - décédé le 30 décembre 1976 à Lucerne) est un pilote automobile suisse. Il participe notamment à sept Grands Prix de Championnat de Formule 1. Il court son premier Grand Prix en Suisse le 27 mai 1951 et monte sur le podium à deux occasions l'année suivante, terminant quatrième du championnat 1952, à égalité de points avec Mike Hawthorn[1].

Fischer monte sur la troisième place du podium qui marque la réouverture du circuit d'AVUS, un circuit très populaire près de Berlin, en Allemagne. Il avait été fermé pour une durée de 14 ans après les bombardements subis pendant la Deuxième Guerre mondiale. Une foule de 350 000 spectateurs regarde Paul Greifzu de Suhl, lander de Thuringe, gagner avec une voiture sa propre production. Fischer prend la troisième position avec une Ferrari, sur une distance de 207,5 kilomètres.

En 1952, au Grand Prix de Suisse, à Berne, Fischer prend la deuxième position derrière Piero Taruffi, tous deux sur Ferrari.


Écurie Espadon et Scuderia Espadon[modifier | modifier le code]

Rudi Fisher était le leader de l'Écurie Espadon[2].

L'Écurie Espadon était composée d'un groupe de coureurs amateurs suisses. Le mot « écurie » a été utilisé au début car la plupart des voitures de l'écurie étaient françaises, principalement des Gordini. Plus tard les voitures de l'équipe devinrent italiennes, Ferrari principalement, le nom de l'équipe se transforma en « Scuderia ».

L'équipe fut impliquée dans de multiples épreuves en Europe comme en témoigne ce document[3].

L'équipe était composée de:

  • Rudolf Fischer, Rudi Fisher: un restaurateur célèbre.
  • Rudolf (Rudi) Schoeller
  • Peter Hirt : un homme d'affaires de Küssnacht, près de Zürich, impliqué dans l'usinage de précision.
  • Peter (Pierre) Staechelin de Bâle.
  • Max de Terra
  • Paul Glauser

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement en championnat
1951 Écurie Espadon Ferrari 212 Ferrari V12 Pirelli 2 0 n.c.
1952 Écurie Espadon Ferrari 212
Ferrari 500
Ferrari V12
Ferrari 4 en ligne
Pirelli 5 10 4e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] sur statsF1.com, consulté le 7 janvier 2009
  2. [2] (en) Présentation de l'Ecurie Espadon
  3. [3] (en) Team Espadon