Ruby Llama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Ruby

LLAMA est une compagnie espagnole basque, qui a été fondée en 1904 sous le nom Gabilondo et Urresti. Son siège se trouve à Guernica. En 1914, la firme crée un modéle de pistolet semi-automatique RUBY avec une contenance de 9 cartouches de 7,65 Browning, le Llama Ruby, inspiré du Browning M1903.

Technique[modifier | modifier le code]

Copié sur le pistolet belge, le Ruby fonctionne grâce à une platine simple action, un chien intérieur et à une culasse non calée. Il possède une sûreté manuelle située devant la plaquette de crosse gauche. Le ressort récupérateur est sous le canon. Les organes de visées sont fixes mais cetrains modèles eurent une hausse tangentielle. Ce pistolet possédait également un crochet de chargeur sis sous la poignée et parfois un anneau de fixation pour une dragonne.

Production et diffusion[modifier | modifier le code]

Le pistolet type Ruby fut utilisé par la France et l'Italie durant la Grande Guerre. À partir de 1915, la commission Française qui s'occupa de la réception et du contrôle qualité des armes Ruby en inventoria 709775 unités. L'importance de la commande explique la présence d'une quarantaine de fabricants basques en plus de Llama Gabilondo y Cia SA, dont Star Bonifacio et Astra (principal fournisseur de l'Italie). La France en livra des quantités variable à la Finlande (Pistolet M/19), la Grèce, la Pologne (armes issues de l'Armée bleue) et à la Serbie entre 1916 et 1920. Le Ruby connut ainsi la Guerre lituano-polonaise, la Guerre russo-polonaise, la Guerre polono-ukrainienne, la Guerre gréco-turque, la Guerre civile espagnole, la Guerre d'hiver et la Seconde Guerre mondiale (Allemagne nazie et Royaume de Yougoslavie). Pour sa part, l'Armée française l'utilisa lors de la Guerre du Rif, de la répression de la Révolte druze, de la Seconde Guerre mondiale (de même que l'Armée d'armistice, la Milice française, les FFL et les FFI) et de la Guerre d'Indochine. Les Police nationale et Gendarmerie nationale françaises en furent doté de 1920 à 1945.

Données numériques[modifier | modifier le code]

Gabilondo Ruby[modifier | modifier le code]

  • Munition : 7,65 Browning
  • Longueur : 15,2 cm
  • Canon : 8,6 cm
  • Masse à vide : 880 g
  • Chargeur : 9 cartouches

Copies et dérivés basques[modifier | modifier le code]

  • Munition : 7,65 Browning
  • Longueur : 14,5 à 16 cm
  • Canon : 8 à 9,5 cm
  • Masse à vide : 600 à 900 g
  • Chargeur : 7/8/9 cartouches

Armes dérivées[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Pistolet Ruby par Gérard HENROTIN (Editions H&L Publishing - HLebooks.com - 2004)