Ruby (Alaska)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ruby (homonymie).
Ruby
Les quais du Yukon à Ruby, du temps des chercheurs d'or
Les quais du Yukon à Ruby, du temps des chercheurs d'or
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alaska Alaska
Borough Région de recensement de Yukon-Koyukuk
Code FIPS 02-65590
Démographie
Population 166 hab. (2010)
Densité 8,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 64° 44′ 14″ N 155° 29′ 16″ O / 64.737222, -155.48777864° 44′ 14″ Nord 155° 29′ 16″ Ouest / 64.737222, -155.487778  
Altitude 76 m
Superficie 1 960 ha = 19,6 km2
· dont terre 19,6 km2 (100 %)
· dont eau 0 km2 (0 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Divers
Fondation 1911
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Ruby

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Ruby

Ruby est une localité d'Alaska aux États-Unis dans la Région de recensement de Yukon-Koyukuk. En 2010, il y avait 166 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Ruby a été fondée en 1911 lors de la Ruée vers l'or. Les premières pépites ont été découvertes en 1906 dans le Ruby Creek, ce qui amena d'autres prospecteurs sur le site. La ville devint alors le centre du ravitaillement et des fournitures pour les mineurs.

À son maximum de population, il y avait presque 3000 habitants. Mais dès 1918, la ville se met à décliner, beaucoup d'hommes ayant quitté les lieux pour aller se battre en Europe pendant la Première Guerre mondiale. Par ailleurs, une grande partie des hommes d'affaires et de leur famille périrent dans le naufrage du SS Princess Sophia, le 25 octobre 1918, près de Juneau.

En 1929 un incendie détruisit la majeure partie du quartier des affaires, et en 1931, c'est une inondation qui emporta ce qui restait d'immeubles sur les berges de la rivière.

Après la Seconde Guerre mondiale, il n'y avait plus un seul habitant. Des indigènes du village voisin de Kokrines arrivèrent alors pour s'installer dans les maisons abandonnées. Il y a actuellement moins de 200 personnes qui vivent là.

En 1998, le prospecteur Barry Clay découvrit la plus grosse pépite d'or jamais trouvée en Alaska dans le ruisseau Swift, près de Ruby[1]. Elle pesait environ 9 kilogrammes[2].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alaska Gold Mining
  2. ou 294,1 Once troy (ozt)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]