Rub al-Khali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rubu' al-Khali
Image illustrative de l'article Rub al-Khali
Localisation
Pays Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
Yémen Yémen
Drapeau d'Oman Oman
Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis
Superficie 650 000 km2
Coordonnées 20° N 50° E / 20, 50 ()20° Nord 50° Est / 20, 50 ()  
Température
Maximale 50 °C
Autre
Précipitations 0 à 50 mm/an

Géolocalisation sur la carte : Moyen-Orient

(Voir situation sur carte : Moyen-Orient)
City locator 10.svg

Le Rubu' al Khali (en arabe : الربع الخالي), littéralement le Quart Vide, est l'un des plus grands déserts et la plus grande étendue ininterrompue de sable au monde. Il occupe environ 650 000 kilomètres carrés dans le tiers le plus méridional de la péninsule Arabique.

Il a approximativement la forme d'un rectangle de 1 000 kilomètres de longueur et 500 kilomètres de largeur. Il est situé pour l'essentiel sur le territoire de l'Arabie saoudite et pour une bien moindre part sur les territoires du Yémen, d'Oman et des Émirats arabes unis. Il est au niveau de la mer au nord, et à environ 800 m. d'altitude dans le sud ouest.

Certaines dunes atteignent 250 mètres de haut. Sous l'effet des vents, elles se déplacent en quelques heures. Elles sont parfois entrecoupées de plaines de gravier et de gypse. Le sable est d'une couleur orange rougeâtre due à la présence de feldspath. On rencontre également des marais salants saumâtres dans certaines zones, comme Umm al Samim.

Le sous-sol du Rubu' al Khali est très riche en pétrole. Mais il reste globalement inexploré pour d'autres richesses moins monnayables.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Rubu' al Khali est l'un des endroits les plus inhospitaliers de la planète.

Le climat y est extrêmement aride, avec des précipitations annuelles qui varient entre 0 et 50 mm.

La température peut y atteindre 60°C, mais aussi -10°C, selon les saisons[réf. nécessaire].

Le sol est constitué d'une couche de sable dont l'épaisseur atteint 200 mètres par endroits. Le vent y forme des dunes dont la hauteur peut atteindre 300 mètres.

Une vingtaine d'espèces de plantes se sont acclimatées à ce milieu hostile, ainsi que des arachnides et quelques rongeurs : un écosystème en milieu hyper-aride.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des traces actuelles de lacs anciens (il y a entre 37 000 et 5 000 ans), de flore disparue (plantes, algues) et de faune disparue (hippopotame, water buffalo, bétail à grandes cornes) prouveraient la possibilité d'habitats anciens, et accréditeraient l'existence de cités disparues. Dans la zone de Mundafen / Tuwaiq, le dernier lac aurait disparu voici 800 ans.

La cité disparue d'Iram (la Cité des mille Piliers, Ubar) aurait prospéré dans ce désert entre -3 000 et le Ier siècle, en particulier grâce au commerce de l'encens. Les routes qu'empruntent alors les caravanes sont depuis longtemps devenues impraticables.

Aujourd'hui, même les Bédouins, pasteurs chameliers des bordures, font seulement de brèves incursions dans le désert même.

Les premiers Occidentaux à l'avoir traversé sont Pedro Paez puis Bertram Thomas en 1931 et St. John Philby en 1932. Entre 1946 et 1950, Wilfred Thesiger a parcouru plusieurs fois le Rubu' al Khali et il en a cartographié une grande partie, ainsi que des montagnes d'Oman. Une expédition du Smithsonian en 2006 y a découvert fossiles et météorites. De nos jours, pour traverser le Roub al Khali Saoudien, un touriste occidental doit demander une autorisation, rarement accordée, car le désert abrite de nombreux dangers. En revanche, un groupe a plus de chances de se voir accorder l'autorisation, à condition d'avoir avec lui un guide, qui connait les dangers du désert (pour la partie Saoudienne). Cependant, l'état Saoudien n'encourage guère le tourisme.

Au lieu dit Wabar, plusieurs cratères, dont deux répertoriés, Philby A, 64 m, et Philby B, 116 m, dateraient d'environ 140 ans (1870), de la chute de météorites à base de fer (Al Hadida).

Le Rubu' al-Khali est utilisé dans le jeu Uncharted 3, le personnage principal y découvre "L'Atlantide des sables"

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Carte du désert arabe selon le WWF.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :