Rubén Costas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rubén Costas en 2007

Rubén Costas Aguilera (né le 6 octobre 1955 (59 ans) à Santa Cruz, Bolivie) est le préfet (gouverneur) du département de Santa Cruz en Bolivie, adversaire d'Evo Morales. Il fut dirigeant du Comité Cívico de Santa Cruz (es) en 2003-2004.

Élection en 2005[modifier | modifier le code]

Il fut élu lors des élections générales de 2005 sur la liste du parti Autonomie pour la Bolivie, créé pour la circonstance : la Constitution stipulait que le préfet était nommé par le président, alors Evo Morales (MAS, gauche), mais le Congrès avait approuvé la loi 3015 pour permettre des élections suite à des manifestations à Santa Cruz, orientées contre le MAS au pouvoir.

Préfet de Santa Cruz[modifier | modifier le code]

En tant que préfet-gouverneur de Santa Cruz, il est très critique envers le gouvernement de gauche d'Evo Morales, l'ayant traité en août 2008 de « dictateur » et de macaco (« macaque ») [1]. Il milita en particulier pour la révocation du mandat de Morales lors du référendum révocatoire de 2008 (es), au cours duquel Morales fut reconfirmé dans ses fonctions par plus de 67 % des voix.

Costas a été ré-élu préfet lors des régionales d'avril 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]