Rozavlea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rozavlea
Blason de Rozavlea
Héraldique
l'Iza à Rozavlea
l'Iza à Rozavlea
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Transylvanie
Département Maramureș
Maire
Mandat
Gheorghe Visovan
2008
Code postal 437 255
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 3 508 hab. (2007)
Densité 81 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 26′ N 24° 08′ E / 47.44, 24.13 ()47° 26′ Nord 24° 08′ Est / 47.44, 24.13 ()  
Altitude 370 m
Superficie 4 323 ha = 43,23 km2
Divers
Cours d'eau Iza
Fondation 1353
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Rozavlea

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Rozavlea
Liens
Site web http://www.primariarozavlea.ro

Rozavlea (Rozália en hongrois) est une commune roumaine du județ de Maramureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-Ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Rozavlea est située au nord-est du județ dans la vallée de l'Iza, affluent de la Tisa. Elle est à 32 km au sud-est de Sighetu Marmației la capitale historique de la Marmatie et à 95 km à l'est de Baia Mare, la préfecture du județ.

La commune était jusqu'en 2004 composée des deux villages de Rozavlea et Șieu, mais ce dernier a repris son autonomie et forme maintenant une commune indépendante.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village date de 1353 sous le nom de Villas Iohannis Woiwode, en tant que propriété du voïvode Bogdan de Cuhea.

La commune a fait partie du Comitat de Maramures dans le Royaume de Hongrie jusqu'en 1920 au Traité de Trianon où elle est attribuée à la Roumanie avec toute la Transylvanie.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1910, la commune comptait 3 228 Roumains (71,3 % de la population), 101 Hongrois (2,2 %) et 1 188 Allemands (26,2 %)[1].

En 1930, les autorités recensaient 3 818 Roumains (78,3 %) ainsi qu'une importante communauté juive de 1 046 personnes (21,4 %) qui fut exterminée par les Nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

En 2002, la commune comptait 6 111 Roumains (99,8 %) [2].

Évolution démographique
1880 1900 1910 1930 1956 1977 1992 2002 2007
2 813 3 800 4 530 4 879 5 604 6 012 6 129 6 124 3 508[3]


Économie[modifier | modifier le code]

L'élevage a une grande importance dans la vie de la commune (745 ha de pâturages et 1 466 ha de prairies).

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église en bois des Saints Archanges Michel et Gabriel (Sfinții Arhangeli), construite en 1720 après les dernières invasions des Tatars de 1717, décorée de peintures intérieures en 1823-1825 et classée monument historique par les autorités roumaines.
  • Portes en bois des fermes et maisons typiques de la région de Maramureș.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]