Royaume de Sunda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Royaume de Sunda
Kerajaan Sunda (id)

Kerajaan Sunda Galuh (ms

9321030

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Les royaumes de Sunda et de Galuh

Histoire et événements
932 Fondation
1032 vassalisation par Sriwijaya

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le royaume de Sunda est un état hindou-bouddhique d'Indonésie qui a existé de 932 à 1030. Il était situé dans la partie nord de l'actuelle province de Banten, à l'extrémité occidentale de l'île de Java. Sa capitale était Banten Girang (aujourd'hui dans les faubourgs sud de la ville de Serang).

Au début du XVIe siècle, les Portugais, notamment l'apothicaire portugais Tomé Pires dans sa Suma Oriental, introduisent une confusion en appelant "Sunda" l'ensemble de la partie occidentale de Java. Aujourd'hui, on appelle sundanais la langue parlée à Java occidental, distincte de la langue javanaise proprement dite.

Histoire[modifier | modifier le code]

La plus ancienne mention connue du nom "Sunda" est l'inscription de Kebon Kopi, trouvée dans la région de Bogor. Datée de 932, elle est rédigée en malais et mentionne un « roi de Sunda ». Cette inscription semble indiquer l'importance de la langue malaise à Java au Xe siècle.

Tomé Pires, qui séjourna à Malacca de 1512 à 1515, note dans sa Suma Oriental : « Certaines personnes affirment que le royaume de Sunda occupe la moitié de l'île de Java ; d'autres, à qui l'on prête plus d'autorité, qu'il en occupe le tiers et le huitième. Sa frontière est située sur la rivière Cimanuk. Cette rivière travers l'île entière d'une mer à l'autre de sorte que les habitants de Java indique, décrivant leur propore pays, qu'il est délimité à l'ouest par l'île de la Sonde. Ces gens affirment que quiconque traverse le détroit (la rivière Cimanuk) vers la mer du Sud est emporté par un violent courant et incapable d'en revenir. »

En fait, à l'époque, le royaume de Sunda n'existait plus comme entité souveraine, depuis son annexion par le royaume de Pajajaran voisin vers 1400. L'hindouiste Pajajaran, qui voyait une menace dans l'expansionnisme du royaume musulman de Demak, développe des relations avec les Portugais de Malacca. En 1522, Pajajaran signe avec les Portugais un accord politico-économique. En échange d'une aide militaire contre la menace de l'expansion musulmane, Surawisesa, le roi de Pajajaran, accorde aux Portugais le libre accès au commerce du poivre et un établissement dans le port de Kalapa (aujourd'hui Jakarta, la capitale de l'Indonésie). Quand les Portugais se rendent finalement à Java en 1527, ils découvrent que Banten et Kalapa sont passés sous contrôle musulman. Ils doivent donc renoncer à un établissement à Java.


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • “Maharadja Cri Djajabhoepathi, Soenda’s Oudst Bekende Vorst”, TBG, 57. Batavia: BGKW, page 201-219, 191)
  • Sumber-sumber asli sejarah Jakarta, Jilid I: Dokumen-dokumen sejarah Jakarta sampai dengan akhir abad ke-16
  • Edi S. Ekajati, Kebudayaan Sunda Zaman Pajajaran, tome 2, Pustaka Jaya, 2005
  • Guillot, Claude, Lukman Nurhakim, Sonny Wibisono, "La principauté de Banten Girang", Archipel, Volume 50, 1995, pp. 13-24
  • Zahorka, Herwig, The Sunda Kingdom of West Java From Tarumanagara to Pakuan Pajajaran with the Royal Center of Bogor, Yayasan Cipta Loka Caraka, Jakarta, 2007

Royaumes et principautés de Java