Royaume de Slavonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Royaume de Slavonie

1699 – 1868

Drapeau Blason
Informations générales
Capitale Osijek
Histoire et événements
1699 Fondation
1868 Compromis croato-hongrois

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Slavonia01.png
Slavonia02.png

Le royaume de Slavonie (en croate : Kraljevina Slavonija ; en allemand : Königreich Slawonien ; en latin : Regnum Sclavoniae ; en serbe : Краљевина Славонија ; en hongrois : Szlavón Királyság) était un territoire faisant partie de la monarchie de Habsbourg. Sa capitale était Osijek. Elle incluait la partie septentrionale de régions de Slavonie et de Syrmie. La partie méridionale de ces régions faisaient partie des Confins militaires.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le royaume de Slavonie est créé à partir de territoires cédés aux Habsbourg par l'Empire ottoman lors du traité de Karlowitz qui met fin à la cinquième guerre austro-turque et à la septième guerre turco-vénitienne. De 1699 à 1745, il est placé sous administration civile et militaire. En 1745, il est placé sous une administration civile subordonnée au royaume de Croatie. En 1804, il devient un pays constitutif de l'Empire d'Autriche. En 1848, il est séparé du royaume de Croatie. En 1868, il est uni à celui-ci pour former le royaume de Croatie-Slavonie.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le royaume de Slavonie était limité, au nord, par le royaume de Hongrie.

Au sud, la Slavonie militaire, qui s'étendait jusqu'à la Save, la séparait de l'Empire ottoman.

À l'ouest, la Croatie militaire la séparait du royaume de Croatie.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

En 1747, le royaume de Slavonie fut divisé en trois comitats :